La monnaie fiduciaire est-elle amenée à disparaître avec l’apparition de nouveaux modes de paiement ?

monnaie euro

Pièces de monnaie et billets de banque, la monnaie fiduciaire a encore de beaux jours devant elle. Selon la Banque de France, elle ne disparaîtra pas avant vingt ans. D’ailleurs, dans le monde, la demande de billets de banque ne cesse d’augmenter. L’apparition de nouveaux modes de paiement plus sûrs et faciles à utiliser risque toutefois de précipiter sa fin.

Des moyens de paiement plus faciles à utiliser

Dans la liste des modes de paiement en vogue, il y a le virement bancaire. L’administration fiscale encourage d’ailleurs les contribuables à utiliser ce moyen pour le paiement des impôts.

Important Au-delà de 1 000 euros, le virement bancaire est obligatoire.

Ce seuil sera abaissé à 300 euros à partir de 2019.

L’arrivée de la carte bancaire dans les années 2000 a mis le chèque aux oubliettes. La carte bleue est devenue le moyen de paiement privilégié des Français. Chaque année, les transactions réalisées par CB enregistrent une hausse de +8 % en volume.

En France, ce moyen de paiement est utilisé pour plus de 40 % de la consommation intérieure. Cet engouement pour la carte bancaire s’explique par la fiabilité et la facilité d’utilisation qu’elle offre.

Et ce, d’autant plus avec l’augmentation du plafond des paiements sans contact, à 30 euros depuis 2017. Selon les statistiques, 70 % des cartes bancaires en circulation sont dotées de paiement sans contact. Cette technologie est acceptée par 625 000 commerçants en France.

Autre mode de paiement innovant : le téléphone. Même sans carte bancaire, il est désormais possible de régler des achats par téléphone mobile. Pour ce faire, il suffit que l’appareil soit muni de la technologie NFC (Near Field Communication).

Ce qui est le cas sur la plupart des modèles vendus dans le commerce, même sur les téléphones les plus abordables. En 2017, le paiement mobile a été utilisé par 1,6 milliard d’individus à travers le monde. Selon les estimations, ce chiffre dépassera les deux milliards en 2018.

Des moyens de paiement pour des utilisateurs avertis

Ces dernières années, les crypto-monnaies ou monnaies virtuelles rencontrent également un franc succès. Bitcoin, Ethereum, Monero, Litecoin, Ripple… ces monnaies électroniques, sans forme physique, s’échangent contre de l’argent, des services ou des biens. Un cours de change permet de connaître leurs valeurs par rapport aux monnaies nationales. Leurs utilisateurs se retrouvent ainsi sur une sorte de bourse de crypto-monnaies.

Selon Binance, la plus grande place mondiale d’échange de ces monnaies virtuelles, les transactions quotidiennes de crypto-monnaies atteignent 9,5 milliards de dollars.

 

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top