Nouvel actionnaire majoritaire et nouvelle stratégie chez Morning

Capture du site de Morning

Après avoir rejoint le pool d’investisseurs de Morning en février 2017, la Banque Edel devient l’actionnaire majoritaire de la startup toulousaine en mars dernier. La banque a en effet effectué une prise de participation à hauteur de 79% ce qui lui permet de prendre le contrôle de la FinTech. Dans la foulée, l’établissement reconfigure la ligne stratégique de Morning qui comprend dorénavant deux axes : le BtoC, mais également le BtoB.

Rappelons qu’en décembre dernier, la startup Morning, agréée en qualité d’établissement de paiement fournissant à cet effet des services et moyens de paiement, avait été épinglée par l’ACPR (Autorité de contrôle prudentiel et de résolution) pour avoir compromis sa solvabilité.

Ayant évoqué un déficit supérieur à un million d’euros, le gendarme de la banque et de l’assurance avait estimé à l’époque que la jeune pousse toulousaine n’était pas en mesure de remédier par elle-même à cette insuffisance de cantonnement, compte tenu de sa situation de trésorerie ; qu’en conséquence, les intérêts de ses clients [étaient] susceptibles d’être compromis.

Lâchée par la Maif, son actionnaire majoritaire, Morning avait accueilli de nouveaux investisseurs pour surmonter ses difficultés. Parmi les nouveaux entrants dans le capital de la startup figure la Banque Edel qui procède à une prise de participation évolutive dans le temps.

Depuis le 31 mars dernier, la filiale du groupe E. Leclerc devient l’actionnaire principal de Morning en montant à 79% de son capital.

Une nouvelle stratégie comportant un volet BtoB

En prenant le contrôle de Morning, la Banque Edel prépare la relance de la startup au grand public. Spécialisée dans le secteur de la grande distribution, la banque redéfinit la stratégie de la FinTech et envisage de lancer une nouvelle offre BtoB (acquisition de paiements et émission de cartes). Par ailleurs, Morning continuera de déployer son offre BtoC (cagnotte et compte de paiement associé à une carte).

Interrogé par le journal Côté Toulouse, Frédéric Senan, Directeur du développement de la Banque Edel et nouveau Directeur Général de Morning commente :

Nous avons conservé l’activité cagnotte en ligne et nous allons lancer en juin une activité compte-carte. Notre stratégie est fondée sur deux piliers qui sont loin d’être antinomiques : le BtoB [entre professionnels] et le BtoC [à destination du consommateur]. Concernant le BtoB, les capacités technologiques (structure de compte en temps réel, agilité pour déployer plusieurs offres en même temps…) de Morning vont être associées aux capacités commerciales du groupe Edel afin de pouvoir proposer plusieurs offres en marque blanche à différents clients. D’ici le mois de mai, nous aurons davantage de visibilité sur les objectifs commerciaux.

Frédéric Senan

L’innovation comme maître-mot

Pour asseoir efficacement sa stratégie, Morning donne dorénavant une priorité à la qualité opérationnelle du service client. La startup toulousaine prévoit en outre de séduire un maximum de clients en proposant des fonctionnalités innovantes et utiles.

Richard Pouillade, dirigeant de la FinTech estime que sur un marché en pleine ébullition, porté par les technologies digitales, les nouveaux comportements d’achat et un contexte réglementaire évolutif, toutes les opportunités de développement sont à envisager, que ce soit en BtoB ou en BtoC.

C’est ainsi qu’au mois de juin prochain, Morning envisage de fournir aux consommateurs, qui sont de plus en plus nombreux à précommander des cartes, certaines nouveautés.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top