La BoE s’attend à un pic de l’inflation et met l’accent sur le durcissement monétaire

Siège de la Banque d'Angleterre à Londres, la banque du gouvernement britannique qui imprime de l'argent.

Le durcissement de la politique monétaire, c’est l’une des stratégies appliquées par les banques centrales pour ralentir l’inflation dans ses élans. Dans le lot, la Bank of England (BoE) est l’une de celles à prendre les devants dans ce domaine étant donné les trois décisions allant dans ce sens depuis le début de l’année.

Ces dernières semaines, autant dire que la pression est à son apogée de la part de l’inflation. La preuve en est que les organismes financiers centraux sont désormais nombreux à emprunter la voie du durcissement de politique monétaire dans le but d’en limiter la croissance comme ce fut récemment le cas pour la Fed.

En jouant au comparateur banque, il serait même facile de découvrir que dans le lot, la Bank of England (BoE) est l’un des fervents utilisateurs de ce mécanisme étant donné les deux recours enregistrés depuis 2022. Et pas seulement puisque l’institution vient de renforcer sa liste en revoyant à la hausse son taux directeur pour la troisième fois.

La troisième de la lignée et non la dernière

Comme susmentionné, le resserrement de politique monétaire est l’une des stratégies adoptées par les banques centrales pour limiter l’inflation. Puisque sa croissance se fait particulièrement ressentir cette année, ces superviseurs bancaires sont de plus en plus nombreux à emprunter cette voie comme ce fut le cas pour la Réserve fédérale américaine déclarant à la mi-mars que son taux directeur a été relevé.

Le lendemain, c’était le tour de la Bank of England de s’y mettre en appliquant une hausse de 0,75% suite à une décision de la grande majorité de son comité de politique monétaire adoptant cette initiative à huit contre un. La troisième de la lignée selon les analystes rappelant que l’institution y a déjà eu recours en février en appliquant une augmentation de 0,5%, alors qu’elle a déjà fait un premier pas dans ce sens quelques semaines auparavant.

D’ailleurs, il faut préciser que la BoE a été la première à appliquer ce plan stratégique pour permettre à son taux directeur de retrouver son niveau d’avant-crise. Et il ne devrait pas s’arrêter là puisque la banque centrale a tenu à faire savoir que :

Pour les prochains mois, d’autres resserrements modestes seraient opportuns.

Une perspective qui a permis à un économiste de dire que la barre de 1% pourrait être atteinte lors de la prochaine réunion qui devrait se tenir en mai.

L’inflation y joue pour beaucoup

D’après les observateurs, la stratégie du « quoi qu’il en coûte » adoptée depuis 2020 pour soutenir la croissance économique face aux conséquences de la crise sanitaire du coronavirus a servi de levier à l’inflation. Et d’après la BoE, sa montée en puissance se fera essentiellement remarquer cette année au Royaume-Uni constatant que différents leviers vont se conjuguer. À savoir :

  • La guerre en Ukraine provoquant une flambée des matières premières ;
  • Les perturbations des chaînes logistiques pénalisant l’économie britannique depuis le Brexit ;
  • Le plafond des prix de l’énergie qui va à nouveau être relevé en octobre après celui attendu en avril.

Pour ces différentes raisons, la banque centrale s’attend à ce que la hausse des prix à la consommation touche la barre des 8% au deuxième trimestre en précisant que :

Ce niveau peut-être plus dans les mois qui suivent.

Ainsi, la Bank of England prévoit un pic de l’inflation d’ici à la fin de l’année, alors que dans sa prévision de février, l’institution s’est d’ores et déjà positionnée sur un taux élevé à 7,25% pour avril en soulignant que :

Les évolutions depuis le mois de février vont probablement accentuer à la fois le pic de l’inflation et l’impact négatif sur l’activité lié à la pression sur les revenus des ménages.
Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top