La mutation du secteur bancaire outre-Rhin se fait en douceur

Vue d’une montgolfière bleue et turquoise de la banque publique allemande Landesbank Baden-Württemberg.

Si dans certains autres pays de la zone euro la consolidation du secteur bancaire progresse à un rythme soutenu, le mouvement semble s’opérer plus lentement en Allemagne. Certes, quelques banques locales ont entamé des restructurations en vue de renforcer leurs positions sur leur marché, mais la plupart des opérations de fusion concernent des établissements de petite taille.

Ainsi, deux banques ont décidé de regrouper leurs agences bien que l’une appartienne au réseau des banques mutualistes, et l’autre, aux caisses d’épargne. En restant concurrentes, elles partagent une vingtaine d’agences. Ce modèle intéresse un certain nombre de banques locales, ce qui pourrait accélérer l’unification du secteur dans les prochaines années.

Une tendance amorcée par la réduction des marges bénéficiaires

La faiblesse des taux d’intérêt érode les marges bénéficiaires des banques et les pousse à réduire leurs coûts d’exploitation. Outre la compression des effectifs, les établissements financiers allemands se lancent dans le regroupement des activités afin de compenser la baisse des revenus. Cette tendance s’observe au sein des banques locales et des établissements bancaires publics régionaux.

Important Ainsi, BayernLB, LBBW et Helaba, trois institutions financières publiques régionales ont décidé de fusionner leurs activités relatives aux opérations de paiement en devises et au financement des exportations.

Pour la clientèle bancaire, l’essentiel est d’accéder à une offre proposant le meilleur rapport qualité-prix.

Afin d’accéder facilement aux offres les plus intéressantes du marché aussi bien en termes de tarifs que de services clients, il est conseillé de recourir à un comparateur banque.

Les banques publiques trainent des pieds

Des avancées concrètes, mais qui restent timides, sont ainsi réalisées en ce qui concerne la consolidation du secteur bancaire allemand. Néanmoins, force est de constater que les banques publiques trainent des pieds. En effet, la Fédération des banques publiques allemandes a déclaré qu’« il est encore trop tôt ». Et pour son numéro un,

Il faut avant tout rationaliser le secteur.

Dans cette optique, la fusion de Dekabank et Helaba a été envisagée en vue de créer le plus grand établissement bancaire public en Allemagne, mais le projet a fait long feu. Les négociations ont tendance à s’enliser.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top