La pandémie a fait pencher la balance en faveur de l’adoption du dollar numérique au Canada

Technologie d'entreprise sur le concept de smartphone.

L’accélération des travaux pour l’adoption du dollar numérique est désormais une priorité pour Banque du Canada. C’est l’une des nouvelles récemment annoncées par Timothy Lane, sous-gouverneur de cette institution financière mettant en avant le part joué par la pandémie dans cette décision accordant encore plus d’avantages à la monnaie digitale.

À travers une comparaison des banques, Paiement Canada a découvert que ces dernières décennies, les Canadiens utilisent de moins en moins les billets comme monnaie d’échange lors des transactions.

Une situation qui aurait tendance à s’accentuer si l’on croit le sous-gouverneur Timothy Lane profitant de la récente conférence virtuelle organisée par l’IVADO (Institut de valorisation des données) pour annoncer que Banque du Canada veut accélérer les travaux pour l’adoption du dollar numérique.

Une décision d’autant plus nécessaire selon ce responsable précisant que ce choix permettra au pays de s’aligner à la majorité en prenant compte du fait que 80% des banques centrales travaillent actuellement sur le concept de la MNBC (monnaie numérique de banque centrale).

La MNBC bientôt au Canada

Selon Timothy Lane, la MNBC serait bientôt disponible au Canada pour la simple raison que la Banque centrale du pays a décidé de redoubler d’efforts pour l’adoption de cette monnaie numérique évoquée depuis 1997 par le Parlement européen. À Stephen Murchison d’y apporter un éclaircissement :

En gros, une monnaie numérique de banque centrale fonctionnerait comme les moyens de paiement électroniques actuels. À ceci près qu’elle ne serait pas liée à une banque commerciale, comme le sont les comptes bancaires et les cartes de débit.

Stephen Murchison

Ainsi, ce conseiller du gouverneur a fait savoir que les Canadiens disposeraient d’un compte unique auprès de Banque du Canada en prenant soin de transférer leur argent dans un compte plus classique pour les prêts, les remboursements ou les transactions financières courantes.

Une éventualité plutôt bien perçue si l’on croit un expert en bitcoin et en Ethereum s’exprimant en ces termes :

On trouve que c’est une très belle nouvelle pour les Canadiens. On va avoir une monnaie qui va être plus compétitive, qui va mieux s’échanger, avec moins de frais pour les transactions. Il y aura moins de frictions, moins d’intermédiaires dans les transactions. Il y a aussi un potentiel pour de meilleures vérifications, par exemple avec tous les versements frauduleux de PCU récemment.

Une décision portée par le déclin du billet de banque

Selon Paiement Canada, la décision de la Banque centrale canadienne à accélérer l’adoption du dollar numérique n’est pas un choix inopiné étant donné que l’Institution a bien fait de prendre en compte l’existence d’un phénomène particulier. Celui qui se fait remarquer depuis des années en se manifestant à travers la tendance baissière des recours à l’argent liquide pour les transactions désormais en faveur des outils numériques à l’instar des cartes de débit ou de crédit.

Pour illustrer, cet organisme a démontré qu’en 2019, les billets de banque ne représentaient que 22% des paiements totaux en s’établissant à 85 milliards de dollars.

Ainsi, la part détenue par les paiements en espèces n’est désormais plus que minoritaire en notant que depuis l’apparition du coronavirus sur le territoire, sa situation n’a fait que se détériorer expliquant le choix de Banque du Canada à prendre les devants si l’on croit Timothy Lane annonçant que :

La pandémie pourrait nous faire prendre une décision plus vite que prévu. Le monde a changé encore plus vite que ce qu’on avait prévu. Par conséquent, on a aussi accéléré les travaux en prévision du lancement éventuel d’une monnaie numérique garantie par la Banque.

Timothy Lane

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top