La Banque Postale va accélérer sa transition numérique

Banque Postale

En matière de satisfaction client, La Banque Postale fait partie des enseignes bancaires avec les pires notes, un point qu’elle compte corriger au plus vite. En effet, dans son plan stratégique 2025, elle en a fait une de ses priorités. De plus, La Banque Postale souhaite devenir une banque plus verte.

Début mars 2021, La Banque Postale (LBP) a présenté son plan stratégique à l’horizon 2025. Et à en croire les propos de Philippe Heim, son président du directoire, de grands travaux sont à prévoir. Tout d’abord, Philippe Heim souhaite redorer le blason de l’enseigne. En effet, si La Banque Postale fait partie des banques de détail avec le plus grand nombre de clients, mais elle figure aussi parmi les enseignes bancaires avec les plus mauvaises notes en termes de satisfaction client.

Et afin d’amenuiser la tendance des titulaires de compte à effectuer une comparaison des banques et à décider de quitter LBP, Philippe Heim a fait de ce redressement de l’image de LBP, une de ses priorités dans les années à venir.

Priorité à la satisfaction client

Pour le président du directoire de La Banque Postale, améliorer les notes de satisfaction client devra être une priorité. Il a ainsi fixé comme objectif de l’enseigne bancaire d’intégrer le top 3 des banques avec les meilleures satisfactions client d’ici 2023 sur les services à distance et d’ici 2025 pour tous ses services.

LBP ambitionne aussi de séduire trois millions de nouveaux clients au cours des quatre prochaines années. Pour atteindre cet objectif, La Banque Postale va miser sur une accélération de son processus de numérisation. L’enseigne bancaire entend notamment rendre accessible sur le canal digital tous ses produits de banque au quotidien d’ici 2022. L’objectif de LBP est ainsi d’amener ses clients à plébisciter ce canal. D’ailleurs, Philippe Heim a indiqué qu’il souhaiterait que d’ici 2025, 70 % de leurs ventes soient réalisées à distance, et non plus en agence.

Pour autant, contrairement à ses homologues, La Banque Postale ne compte pas réduire son réseau d’agences. L’objectif ici reste d’améliorer la satisfaction client. En effet, en encourageant ses sociétaires à utiliser le canal numérique, LBP souhaite diminuer le nombre de visites en agences et ainsi améliorer l’expérience client des sociétaires qui s’y rendent.

Devenir une banque plus écoresponsable

Dans son plan stratégique, on note aussi que La Banque Postale va intégrer dans son modèle une mesure systématique des impacts de ses diverses activités. En clair, elle souhaite suivre une stratégie de développement en adéquation avec les défis écologiques, des enjeux qui tiennent à cœur à de plus en plus de monde en ce moment.

Dans cette optique, LBP a développé une application dénommée « Hello Carbo », qui va permettre à ses clients de connaitre l’impact carbone de chacun de leurs achats. En ayant connaissance de cette information, ces derniers pourraient ainsi modifier leurs habitudes de consommation pour réduire leurs empreintes carbones.

On note également dans le plan stratégique de La Banque Postale qu’elle compte élargir son offre de crédit. À l’heure actuelle, son offre se limite aux prêts personnels. LBP va ainsi développer son offre de crédits à la consommation et ambitionne d’augmenter ces encours de 40 % à l’horizon 2025. Dans le cadre de l’élargissement de son offre de prêts conso, La Banque Postale va notamment proposer le paiement fractionné, un dispositif permettant aux consommateurs de régler leurs achats en trois tranches, voire 4 échelonnements.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top