La réforme du Mécanisme européen de stabilité est enfin approuvée

Euro-Symbol à Francfort.

Les banques européennes se montrent plutôt résistantes face à la crise grâce à leurs réserves de capitaux accumulés ces dernières années et aux soutiens financiers de leur gouvernement. Néanmoins, les incertitudes quant au devenir économique suggèrent la nécessité de déployer un nouveau filet de sécurité, un projet sur lequel ont débattu les 27 ministres des Finances de l’UE.

À la suite de la crise de 2008, la Banque Centrale européenne a décrété des mesures de sécurité pour parer à un éventuel tumulte financier à l’avenir. La réforme stipulait notamment que les établissements bancaires devaient augmenter leurs fonds propres, une mesure qui aura permis à ces succursales de résister aux retombées de la pandémie du Coronavirus.

Toutefois, certaines succursales sont aujourd’hui en mauvaise posture. En effet, ces dernières doivent faire face à des défauts de remboursement de crédits. D’après la BCE, une information relayée par des sites de comparaison banque, les prêts non payés pourraient atteindre 1 400 milliards d’euros pour les banques de la zone euro.

Mise à jour du MES

Les coûts du risque représentent les probabilités que les demandeurs de crédits ne puissent s’acquitter de leurs prêts. Actuellement, cet indicateur grimpe en flèche, aux différents états de l’UE de venir à la rescousse de leurs banques en leur apportant un soutien financier, pour limiter les dégâts, ces dernières ont d’ailleurs décidé de repousser les moratoires.

Mais la pérennité de la crise sanitaire laisse entendre que ces mesures ne seront pas suffisantes, d’où la nécessité de mettre en place un nouveau filet de sécurité. Dans cette optique, les 27 ministres des Finances de l’UE se sont réunis au début du mois de décembre pour débattre d’une réforme du Mécanisme européen de stabilité (MES).

Grâce à cet accord, le MES se verra attribuer de nouvelles fonctions pour lui permettre d’avoir une meilleure gestion des crises financières sur la zone euro. En outre, les fonds qui lui seront attribués vont être revus à la hausse, et ce, à partir de 2022 comme l’ont déclaré les ministres des Finances à la fin de leur réunion.

On note aussi de nouvelles modalités concernant l’octroi de fonds aux banques. Les établissements bancaires ne pourront entre autres mesures faire appel au MES qu’en dernier recours, soit après épuisement total de leurs réserves de capitaux et après que le Conseil de Résolution unique à sa charge ait déclaré être dans l’incapacité de leur apporter le soutien financier nécessaire.

Une initiative accélérée par la crise

Cette mise à jour annoncée initialement pour 2024 afin d’amorcer l’union bancaire sur le continent européen va ainsi être déployée plus tôt que prévu. En effet, le nouveau dispositif de sécurité pour faire face à la crise a reçu l’approbation des ministres des Finances de l’UE, une réforme qui revête un autre enjeu : l’union bancaire, comme le souligne le vice-président exécutif de la Commission, Valdis Dombrovskis, il a déclaré :

L'Eurogroupe a progressé vers l'achèvement de l'union bancaire, en se mettant d'accord sur l'introduction rapide du mécanisme de soutien et sur la réforme du MES.

Valdis Dombrovskis

L’union entre acteurs financiers européens afin d’assurer la stabilité du système bancaire sur le continent, tel était d’ailleurs l’objectif final visé lors de la création du MES en 2012 suite à la crise économique de 2011.

Toutefois, les dernières modalités tardaient à être imposées à cause de divergences d’opinions au sein des acteurs impliqués qui craignaient notamment un déséquilibre en leur défaveur. Après ces années de tergiversation, et un coup de pouce de la crise sanitaire, un accord a pu finalement être trouvé, ce dont se félicite le président du MES, Klaus Regling.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top