Epsor récolte 20 millions d’euros pour développer sa solution de gestion d’épargne salariale

Focus sur le premier plan du jeune couple économisant leurs pièces d’argent dans la tirelire.

Son tour de table a permis à Epsor de réunir 20 millions d’euros. Une somme que la Fintech pourrait investir afin d’améliorer sa solution de gestion d’épargne salariale. Elle projette également de partir à la conquête des grands comptes. Reste à savoir si sa solution et son capital suffiront pour faire face à la concurrence d’entreprises leaders.

Epsor est une fintech qui a fait son apparition à Angers en 2017. Elle a fait son entrée dans un secteur longtemps dominé par des groupes d’envergure : l’épargne salariale. Pour s’y faire une place, la jeune entreprise doit se surpasser face à des leaders comme Natixis, Axa ou Amundi. Elle semble toutefois avoir trouvé une issue. En effet, ses concurrents, malgré leur potentiel, accusent un retard en matière de digitalisation. Epsor compte en profiter.

L’entreprise propose ainsi un outil numérique qui aide les clients à choisir leur plan d’épargne. Son activité peut également prendre un nouvel élan grâce à son dernier tour de table.

Un développement de marché prévu

En tout, Epsor a réuni environ 30 millions d’euros avec sa levée de fonds. Cela inclut les 20 millions d’euros récoltés par le biais de son dernier tour de table. Une somme obtenue grâce à la contribution du fonds britannique Augmentum Fintech et de Gaia Capital Partners.

Julien Niquet, l’un des fondateurs, qualifie l’opération comme la plus importante jamais eue. Notamment pour une entreprise travaillant dans le secteur de l’épargne. Epsor compte l’utiliser au profit de sa croissance. Une augmentation du nombre de salariés est ainsi prévue, ils sont 60 actuellement.

La fintech souhaite également conquérir davantage de grands groupes. Ce type de clientèle offrirait plus d’opportunités et présente un meilleur intérêt économique. Cependant, c’est aussi un marché où Epsor serait également confrontée à des concurrents de taille. Une comparaison des banques permettrait probablement de relever les établissements leaders, proposant des offres d’épargne salariale.

Epsor cherche pourtant à atteindre un encours d’un milliard d’euros d’ici 2022. En 2021, le marché de l’épargne en a totalisé 147 milliards d’euros. Une large part était détenue par les plus grands acteurs du secteur.

Un robot-conseiller pour aider les épargnants à faire leur choix

À l’heure actuelle, Epsor compte 400 entreprises clientes pour 40 000 épargnants. Ces derniers sont issus de secteurs très variés : distribution, industrie, conseil, institution financière, etc. Afin de proposer ses solutions d’épargne, la fintech s’appuie sur des structures comme Asset Management, OFI ou La Financière de l’Échiquier. Elle travaille également en partenariat avec la Société Générale.

Ses offres semblent toutefois avoir de l’avenir. Une enquête réalisée par OpinionWay en 2020 pourrait le confirmer. Cette étude a montré que 52 % des salariés épargnants ont une connaissance des investissements possibles avec leur Perco et leur PEE. 55 % chercheraient à se faire accompagner pour la gestion de leur économie.

En effet, différentes options s’offrent aux salariés en France. On distingue le plan d’épargne entreprise (PEE), l’intéressement et la participation ainsi que le plan d’épargne retraite collectif (Perco).

Entre ces alternatives, trouver celle qui convient à sa situation financière peut être difficile. Epsor propose ainsi un robot-conseiller qui peut aider les épargnants à choisir. Plusieurs paramètres sont étudiés par celui-ci : le rendement, la sécurité et l’impact social ou environnemental du plan d’épargne.

Ce sont plus de 10 millions de personnes qu’Epsor peut aider grâce à cet outil. En plus de l’épargne salariale, l’entreprise est aussi active dans le secteur de l’épargne retraite.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top