BNP Paribas vise deux grands noms de la banque dématérialisée

C’est la façade de la banque BNP Paribas.

Le groupe BNP Paribas ne chôme pas. Dernièrement, il a renforcé sa position au sein d’Exane. Voici qu’il se montre maintenant très intéressé par le rachat de deux entités financières dématérialisées déjà bien reconnues. Le groupe semble d’ailleurs disposer d’une légère longueur d’avance sur les autres prétendants concernant l’acquisition de Floa Bank et d’Orange Bank.

Un appétit assumé

Pourquoi le groupe BNP Paribas se montre-t-il aussi gourmand ? La réponse est sûrement plus complexe que la simple volonté de bien paraître sur le comparateur banque.

En effet, cette fièvre acheteuse qui gagne le groupe tient plus sa raison d’être dans son souhait de mettre à la disposition de ses clients le catalogue d’offres le plus complet possible.

Important Le rachat de ces deux structures permettra au groupe d’engranger des millions d’utilisateurs supplémentaires, mais également de bénéficier de leur notoriété. Et grâce à l’acquisition de Floa Bank, actuelle filiale de Crédit Mutuel et de Casino, il aura la possibilité de se faire une place de choix sur le marché des paiements fractionnés.

Des concurrents indécis

Pour en revenir à la banque filiale de l’opérateur de téléphonie mobile, BNP Paribas semble avoir une longueur d’avance sur les autres repreneurs potentiels. En réalité, les candidats ne se bousculent pas trop au portillon pour cette acquisition.

Un temps annoncé comme repreneur potentiel, Crédit Agricole a démenti tout intérêt pour Orange Bank, affirmant que pour le moment, la stratégie du groupe se concentre uniquement sur le groupe.

Sur les deux dossiers, le nom de Santander a également été cité. Celle-ci aurait même déjà, à titre officieux, formulé une offre susceptible d’intéresser les propriétaires de Floa Bank. Mais les attentes trop élevées de ces derniers auraient fini par refroidir l’enthousiasme de la banque espagnole.

L’autre candidat sérieux à la reprise de Floa Banque est la Banque Postale. Selon les dires des observateurs, cette dernière affiche la même motivation que BNP Paribas, mais aspire à une autre stratégie si elle arrive à mettre la main sur la filiale de Crédit Mutuel.

Sinon, Société Générale surveille du coin de l’œil l’évolution des deux dossiers sans trop oser se mouiller pour l’instant.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top