SocGen est maintenant mieux équipée pour accélérer le pas dans sa stratégie de développement

Photo du logo Société Générale sur le siège de la Serbie à Belgrade

Pour SocGen, le moment est venu pour enclencher la vitesse supérieure dans sa stratégie de développement. C’est l’une des grandes lignes annoncées par la banque lors de la publication de son bilan pour le premier semestre 2021.

Selon Frédéric Oudéa, l’homme à la tête de Société Générale, 2020 est inscrite comme la première année durant laquelle la banque s’est retrouvée dans le rouge depuis sa privatisation en affichant une perte historique de 1,6 milliard d’euros au premier semestre de l’époque.

Tout cela pour en venir au fait que ce passage sombre de son histoire n’est désormais plus d’actualité, car il a fallu que 2021 fasse son entrée pour changer la donne en permettant à l’enseigne d’enregistrer d’excellents résultats sur la première moitié de la saison. De quoi lui offrir l’opportunité de faire un pas en avant dans sa stratégie de développement.

La banque se projette dans l’avenir

Selon les analystes, le choc de 2020 a au moins permis à Société Générale de découvrir la vulnérabilité de son modèle économique face à la volatilité du marché pour lui permettre de faire le nécessaire pour rectifier le tir en mettant sur pied un plan de restructuration qui semble faire preuve de son efficacité.

Tout cela pour dire qu’après le rééquilibrage de ses activités, la banque est désormais prête à se projeter dans l’avenir en accélérant le pas dans sa stratégie de développement. À Frédéric Oudéa d’ajouter :

Il ne faut surtout pas s’arrêter, car le secteur bancaire, comme l’automobile ou l’énergie, va connaître des transformations radicales.

Frédéric Oudéa

Dans ce sens, SocGen a fait savoir qu’une partie de ses efforts sera concentrée sur la fusion de son réseau d’agences avec celui de Crédit du Nord, sa filiale. Une opération qui devrait s’inscrire dans la liste des plus importantes de l’histoire du secteur financier tricolore selon les observateurs dénombrant 600 fermetures d’agences liées à cette procédure ces cinq dernières années.

S’ajoutant à cela, la banque a aussi prévu de lancer un programme de rachat d’actions au quatrième trimestre à condition que les superviseurs l’autorisent. Et de faire remarquer que d’ici à la fin de l’année, elle s’attend à d’excellents résultats expliquant son choix de revoir à la baisse ses anticipations de coût du risque les ramenant à 0,20 et 0,25% des actifs contre les habituels 0,30% à 0,35%.

Mieux équipée pour accélérer ses pas

Pour expliquer ce choix d’avancer dans sa stratégie de développement, Société Générale a fait savoir qu’elle est mieux équipée pour accélérer ses pas. Ce, malgré les résultats des tests de résistance annoncés récemment par la BCE et l’EBA qui, après un comparatif banque, ont découvert que SocGen est moins solide par rapport à ses principaux concurrents.

Quoi qu’il en soit, l’enseigne se dit prête à relever le défi, grâce à ses résultats du premier semestre 2021 se manifestant à travers :

  • Un produit net bancaire (PNB) en hausse de 19,5% à 12,5 milliards d’euros ;
  • Un résultat net de 2,3 milliards d’euros contre une perte de 1,6 milliard d’euros en 2020 ;
  • Un coût du risque en baisse de 80% à 410 millions d’euros contre 2,1 milliards en 2020.

Des indicateurs de performance plus qu’encourageants selon le patron du groupe ajoutant que :

Tous les métiers ont contribué à la dynamique positive affichée par la banque. Il n’y a pas eu de zone de faiblesse.
Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top