iBanFirst renforce sa position en Europe avant de partir à la conquête du monde

capture écran du site d'iBanFirst

La plateforme de paiement à l’international iBanFirst a de grandes ambitions et elle se donne les moyens de les atteindre. Sa dernière action en date est une levée de fonds qui lui a permis de récolter pas moins de 15 millions d’euros. Cette somme servira essentiellement à enrichir ses offres à destination des PME qui réalisent des transactions à l’étranger.

Les investisseurs répondent encore présents

La levée de fonds n’est pas une nouveauté pour iBanFirst. L’un de ses principaux investisseurs, Xavier Neil, avait participé auparavant à hauteur de 10 millions d’euros pour son premier essai en 2016. Il a encore répondu à l’appel pour cette deuxième opération. Breega Capital et Serena Capital ont également « mis la main à la poche ».

L’utilisation de ces 15 millions d’euros est déjà planifiée. Ils sont destinés à financer le développement de la plateforme à l’international.

Pour atteindre cet objectif, iBanFirst créera des produits innovants et intègrera de nouvelles devises afin de répondre aux besoins des entreprises qui œuvrent dans des pays étrangers d’une part, et d’élargir sa clientèle d’autre part.

Pourquoi passer par la plateforme plutôt que par une banque  ?

Recourir à un agrégateur de comptes bancaires présente de multiples avantages.

L’interface ergonomique de la plateforme offre diverses fonctionnalités destinées à simplifier la gestion des processus de paiement.

Important En clair, toutes les procédures sont centralisées en un seul endroit.

Procéder à un comparatif bancaire pour confronter les différents taux de change n’est par ailleurs plus nécessaire.

De plus, passer par iBanFirst réduit les frais relatifs aux opérations de change jusqu’à 70 %. Les taux appliqués par la fintech peuvent être facilement consultés sur l’interface.

Enfin, le mode de facturation est également conçu pour permettre aux utilisateurs de ne payer que les prestations dont ils ont réellement bénéficié.

Prochaine étape : le reste du monde !

Il faut dire qu’iBanFirst bénéficie déjà d’une forte notoriété auprès de la clientèle, puisqu’elle compte plus de 2 500 utilisateurs et sert de « plaque tournante » à plus de 100 000 transactions internationales.

Elle est surtout présente en Europe et, une fois qu’elle est bien implantée sur le vieux continent, iBanFirst envisagera de s’exporter hors des frontières européennes, notamment vers l’Asie.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top