Bien comparer les tarifs avant de changer de banque

Comparaison sur mobile

Grâce à la loi Macron entrée en vigueur le 6 février dernier, changer de banque est désormais plus simple pour les particuliers. Toutefois, ceux qui ont pour principal objectif de payer moins, la prudence est de mise, car les tarifs bancaires sont très hétérogènes, et en hausse. C’est ce que révèle une étude réalisée par la CLCV.

Fortes disparités des tarifs bancaires

Les Français insatisfaits de leur banque et désireux de changer d’enseigne peuvent désormais procéder plus rapidement grâce à la récente évolution réglementaire. Mais avant de se lancer, mieux vaut se pencher sur les grilles des concurrentes, car l’herbe n’est pas forcément plus verte ailleurs.

Pour cette nouvelle édition de son enquête, l’association de défense des consommateurs, du logement et du cadre de vie (CLCV) a passé au crible les barèmes de 136 banques françaises, et le résultat est sans appel, avec des prix pouvant varier du simple au quadruple pour une même gamme de services.

Écarts de prix modérés en Indre-et-Loire

Parmi les établissements étudiés, 17 agences sont implantées en Indre-et-Loire. Selon la présidente départementale de l’association, la moyenne des prix est inférieure à celle de l’ensemble de l’Hexagone, et les écarts, plus modérés.

Pour autant, les frais de tenue de compte, gratuits chez 3 enseignes, atteignent 60 € chez la Barclays Bank. Et à l’inverse, 3 établissements seuls facturent les retraits hors réseau dans les distributeurs automatiques. Quant à la carte à débit différé, elle coûte entre 20 € et 50 €. Les différences sont plus marquées lorsqu’il s’agit des frais de découvert ou de saisie sur un compte, qui dépassent 100 €, soit une hausse de 9,6 % en 4 ans.

Des freins perdurent

Selon la CLCV, le manque de transparence des banques sur ces lignes pénalise principalement les petits clients. Plus largement, les quatre dernières années, avec une inflation proche de 0, les tarifs des services bancaires de base ont crû de 11 % selon le comparateur frais bancaires.

Certes, avec la loi Macron, transférer son compte d’une banque à une autre est plus rapide, afin de permettre aux consommateurs de faire jouer la concurrence et réaliser des économies substantielles.

Mais dans leurs calculs, ils doivent tenir compte des éventuels frais engendrés par la démarche, ainsi que des conditions imposées par certains établissements, qui réclament notamment des versements d’argent fréquents et d’un montant conséquent.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top