Les banques allemandes plombées par la baisse des taux

Banque allemande

Contrairement à la bonne santé de l’économie allemande, le secteur bancaire outre-Rhin doit faire face à de sérieuses difficultés qui s’illustrent par l’effondrement de ses bénéfices. Avec des activités très liées aux taux d’intérêt, les banques allemandes digèrent mal leurs niveaux bas et la forte concurrence dans le secteur risque d’obliger bon nombre d’établissements à fermer leurs portes.

Notre sélection des promos
La sélection meilleurtaux
240 € Offerts
Monabanq
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
160 € Offerts
Société Générale
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
150 € Offerts
BoursoBank
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
80 € Offerts
Fortuneo
Voir l'offre
Voir l'offre

Bénéfices en chute libre chez Commerzbank

Au bord de la faillite après la crise financière de 2009, Commerzbank, deuxième banque du pays, avait dû accepter que l’État entre dans son capital. En restructuration permanente depuis, elle vient d’annoncer la suppression de 9000 postes d’ici 2020. C’est la troisième vague en 8 ans. Objectifs : réduire le nombre de succursales et numériser rapidement les process, pour retrouver 6 % de rendement des capitaux propres d’ici à 2020, contre 1,1 % l’année dernière.

La chute de ses bénéfices, de 1 milliard en 2015 à 279 millions en 2016, s’explique surtout par la diminution de ses activités de banque d’investissement, et le ralentissement des affaires des « Mittelstand », ces entreprises exportatrices qui constituent sa spécialité.

Mais une simple comparaison bancaire allemandes montre qu’elles subissent toutes les effets de la faiblesse des taux d’intérêt, leur produit net bancaire dépendant à 73 % d’activités comme l’épargne et crédit.

Je compare les offres bancaires

Réduire la concurrence est une nécessité

Les difficultés du secteur bancaire allemand proviennent aussi de l’importante concurrence qui fait rage entre les établissements privés, les caisses d’épargne appartenant aux collectivités et les coopératives. En France, le bilan bancaire cumulé provient à 85 % des cinq plus grandes banques, alors qu’en Allemagne, il n’est que de 44 %.

Selon une étude du cabinet Bain de décembre 2016, le rendement sur capitaux propres est de 2,3 % pour les banques allemandes contre 8 % en France. Grâce à la bonne santé de l’économie allemande, le secteur bancaire outre-Rhin résiste. Mais ce cabinet craint qu’une consolidation radicale ne soit inévitable tôt ou tard. Il prévoit qu’avec le renforcement de la régulation, un tiers des banques risquent de fermer leurs portes d’ici 10 ans.

Archives

Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.