La nécessité pour les établissements bancaires traditionnels d'être une banque numérique

Etablissement bancaire

L’environnement bancaire lui-même fait de la banque mobile une nécessité pour les établissements classiques.

La révolution numérique a changé le comportement et les besoins des consommateurs. Les clients bancaires ne font pas exception. Ces derniers attendent en effet davantage d’offres de services self-banking, dans le sens où ils souhaitent plus de prestations et d’outils qui leur permettent d’effectuer eux-mêmes leurs opérations bancaires et à distance.

Les banques mobiles trouvent leur essence dans ce changement de comportement des clients. De par leur nature, elles permettent en effet de satisfaire aux besoins d’autonomie et d’immédiateté des usagers. De ce fait, les établissements bancaires traditionnels ont rapidement compris l’utilité de disposer d’une banque numérique. D’autant plus que les enseignes digitales leur donne la possibilité de soutenir leur rentabilité, mise à mal par la faiblesse des taux d’intérêt. Un spécialiste du secteur bancaire explique en affirmant que

Le contexte économique incite les banques traditionnelles à trouver des modes de distribution moins coûteux. Pour certaines, la banque low cost devient presque une nécessité .

Gros plans !

Une tendance affirmée chez les banques de réseau

Aujourd’hui, la quasi-totalité des banques de réseau françaises disposent d’une filiale en ligne, 100% numériques et low cost. Cette tendance a émergé vers 2005 et s’est progressivement affirmée dans le temps.

Initialement, les banques traditionnelles ont développé les premières banques numériques pour fournir des services de bourse en ligne ou d’épargne. Au fil du temps, ces dernières ont néanmoins étendu leurs activités au secteur bancaire. C’est le cas notamment de la Société Générale qui lance Boursorama Banque en 2005, initialement spécialisée dans la bourse et le courtage.

Le Crédit Mutuel Arkéa emboîte le pas en ouvrant en 2006 sa filiale en ligne qu’il baptise Fortuneo. À ses débuts, Fortuneo se focalisait également dans les opérations boursières et dans le courtage en ligne. En 2009, le Crédit Agricole rejoint les deux établissements de réseau en créant sa banque 100% en ligne spécialiste de l’épargne : BforBank.

Récemment, de nouveaux acteurs du marché ont développé des modèles de banques numériques plus adaptés aux besoins et aux attentes des consommateurs. Entre autres, Hello bank!, filiale en ligne de BNP Paribas, voit le jour en 2013.

D’autres enseignes de renom telles que La Banque Postale ou BPCE peaufinent leur projet.

Un fort potentiel de conquête commerciale

Malgré la multiplication des banques numériques, leur taux de pénétration reste limité. En 2015, ce taux est évalué à 8,3%. Les dirigeants des banques mobiles semblent toutefois confiants pour l’avenir de ces dernières étant donné qu’elles présentent un important potentiel de conquête commerciale.

À l’occasion du Paris FinTech Forum, Frédéric Oudéa, CEO de la Société Générale, a été interrogé à ce sujet. Le directeur général commente :

J’imagine très bien Boursorama, à terme, avec 8 millions de clients .

Il prévoit par ailleurs une « croissance exponentielle » de la banque en ligne.

Un autre spécialiste du secteur prévient quant à lui que d’ici cinq ans,

Les banques digitales pourraient représenter jusqu’à 15% du marché .

À l’heure actuelle, les banques digitales suscitent l’intérêt d’un grand nombre de clients en raison de leurs nombreux avantages. Pour dénicher les meilleures enseignes, une comparaison des banques s’avère de grande aide. Pour faciliter la tâche, faites recours à nos comparatifs en ligne qui vous trouveront rapidement l’établissement qu’il vous faut !

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top