Les consommateurs plébiscitent les moyens de paiement en ligne

Paiement en ligne

Le développement de la technologie innovante a influencé l'accroissement des différents moyens de paiement et des Fintech. Le sondage effectué par le cabinet Bain & Company permet de conclure que les utilisateurs privilégient les services financiers proposés par les entreprises du numérique (à travers les systèmes de paiement en ligne) par rapport à ceux des Fintech. Détails !

Les géants du web américains fournissent de nombreux efforts en essayant de développer davantage leurs systèmes de paiement en ligne comme :

  • Amazon (carte de paiement)
  • Android Pay (portefeuille électronique)
  • Apple Pay (service de paiement mobile)
  • Facebook Messenger (virement intégré)

Par ailleurs, les grandes entreprises chinoises rencontrent un franc succès à travers les paiements mobiles. Alipay d’Alibaba domine l’e-commerce, tandis que WeChat de Tencent opère dans la messagerie instantanée.

Le cabinet Bain & Company a réalisé une étude sur plus de 133 000 clients bancaires dans 22 pays. Plus de 10 000 d’entre eux sont des Français. L’analyse révèle que :

La moitié des sondés se disent prêts à souscrire un produit de services financiers auprès d'une entreprise établie du secteur technologique.

PayPal et Amazon devancent les banques

Les moyens de paiement en ligne comme Amazon et PayPal sont plus sollicités par les consommateurs américains et anglais, au détriment des établissements bancaires. En revanche, Snapchat et Facebook sont largement devancés par ces derniers.

À l’échelle mondiale, moins d’un utilisateur sur deux est prêt à essayer un service ou un produit financier proposé par une startup de la Fintech. À ce sujet, Ada Di Marzo, associée responsable du pôle services financiers de Bain & Company en France ajoute que :

Les Fintech proposent des produits innovants, mais peinent à bâtir une réputation de marque ou un modèle de distribution à grande échelle pour attirer le plus grand nombre.

Ada Di Marzo.

Les Français sont les moins intéressés

Dans le classement des 22 pays sondés par le cabinet Bain & Company, la France arrive en dernière position, étant donné que les Français sont peu intéressés par les services financiers des acteurs du numérique.

Un client sur trois se déclare ouvert à l’essai d’un produit ou d’un service dans ce secteur. Un consommateur sur cinq, équivaut à 21% des enquêtés, envisage de devenir un client d’établissement numérique dans les 12 mois. Moins d’un client sur 4, représentant les 24% des interrogés, est prêt à se tourner vers les Fintech.

En général, les moins de 35 ans s’intéressent plus aux Fintech, notamment la génération Y, qui représente les 37% et les Millennials à 38%. L’étude démontre que :

Près de 40% des Millennials prévoient d'acheter un nouveau produit ou service financier de ce type d'ici un an, et près de 70% d'ici 5 ans.

Sur ce point, Ada Di Marzo explique que :

L'enjeu est d'autant plus urgent pour les banques de détail que leurs taux de recommandation NPS continuent à stagner dans un environnement où les champions "born digital" ont déjà à leur actif des innovations éprouvées, une image de marque établie et une porte d'entrée mondiale au consommateur.

Ada Di Marzo.

Il souligne que :

Nombreux sont ceux qui proposent déjà des services de paiement, des cartes bancaires et du crédit, il est donc hautement probable qu'ils souhaiteront devenir l'interlocuteur privilégié de leurs clients dans un proche avenir en leur offrant notamment une gamme élargie de produits et services financiers.

Pour connaître les meilleures offres, il est préférable de réaliser une comparaison banque.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top