La compétition sportive se joue aussi dans l’univers des cryptomonnaies pour les clubs de football du Vieux continent

La main tient un smartphone avec un type de marché cryptographique NFT avec vente d'art.

En Europe, mais également au Royaume-Uni, les clubs de football se sont lancés dans une nouvelle catégorie de compétition. Celle qui se joue dans l’univers des cryptomonnaies à travers le lancement de NFT en se fixant pour objectif de se trouver en tête des classements des organismes affichant la meilleure performance.

Désormais, la tendance veut que la meilleure banque pour les jeunes soit celle qui est en mesure de les faire entrer dans l’univers des cryptomonnaies. En ce sens, autant dire que les enseignes financières ne sont pas les seules à se positionner sur ce créneau puisque d’autres acteurs sont aussi de la liste comme pour le cas des clubs de football du Vieux continent.

En effet, la compétition sportive se joue aussi dans l’univers des cryptos pour ces derniers. La preuve, ils sont près d’une vingtaine à travers la zone euro et le Royaume-Uni à permettre à leurs supporters d’investir dans des cryptoactifs, grâce au jeton non fongible (NFT).

La compétition est lancée

Les clubs de football du Vieux continent ont commencé à s’intéresser aux cryptomonnaies à partir de 2017. Soit, près de cinq ans d’évolution dans ce domaine avec une accélération accentuée depuis la crise sanitaire garantissant l’essor des actifs numériques.

Résultat, près d’une vingtaine de clubs se sont lancés dans une course à qui parmi eux afficherait la meilleure performance à travers le lancement de leur propre NFT dont l’émission est assurée par la plateforme Socios sur laquelle les cryptos sont cotées.

Et d’après les constats, de grands clubs comme le FC Barcelone, l’AC Milan, le Juventus de Turin, le Paris Saint-Germain ou encore l’AS Rome et le Galatasaray de la Turquie figurent dans la liste de ceux à prendre la ligne de départ pour la saison 2021. La période durant laquelle le PSG a été reconnu comme le plus performant avec le jeton « PSG Fan Token » qui a progressé de 20%.

Une prouesse qui est loin d’égaler les 29% de l’indice CAC 40 selon les analystes indiquant cependant que c’est assez pour creuser l’écart face à ses rivaux à l’instar de la Juventus de Turin et du FC Barcelone affichant respectivement une perte de 30% et de 33%.

Un choix stratégique

Pour ces clubs, l’investissement dans le NFT est un choix stratégique permettant de faire d’une pierre, deux coups :

  • Fidéliser les fans ;
  • Générer des revenus.

Pour ce qui est de la fidélisation, ces clubs promettent aux détenteurs de jeton des avantages comme :

  • Le droit de voter et donner leur avis sur des décisions ayant trait à la vie du club ;
  • Les rencontres avec les joueurs ;
  • La gratuité ou les remises sur les tickets d’entrée pour les matchs du club.

Et la liste est longue, mais les analystes s’accordent à dire que cette stratégie fonctionne plutôt bien notamment depuis la crise sanitaire durant laquelle, les jetons ont permis aux clubs de garder les liens avec leurs fans.

En ce qui concerne les revenus, ces clubs ont fait en sorte que le cours d’émission de jetons soit au plus bas. L’objectif étant d’attirer le maximum d’acheteurs qui peuvent s’attendre à des gains considérables pouvant atteindre la barre des 500% en un mois si ce n’est que de prendre en exemple ceux de décembre 2020.

Puisque les cryptos du football sont extrêmement volatiles, inutile de préciser que le rendement peut aller dans l’autre sens comme ce fut le cas en mai et juin de 2021 lors de la chute de l’économie mondiale.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top