La Banque centrale européenne s’est préparée en cas de quarantaine due au Covid-19

Banque centrale européenne à frankfurt, Germany

La BCE (Banque centrale européenne), qui est basée à Francfort, compte actuellement près de 3 700 employés. L’institution a récemment testé le télétravail pour l’ensemble de son personnel travaillant en Allemagne. Elle entend ainsi anticiper les éventuelles mesures de confinement mises en place à cause de l’épidémie actuelle de Covid-19.

Même en généralisant le télétravail, la BCE ne se transformera pas pour autant en une banque à distance. D’ailleurs, les consommateurs européens ne devraient constater aucune différence. Il s’agit surtout d’une précaution pour assurer la stabilité du secteur financier alors que les mesures de confinement commencent à s’appliquer en Europe.

Selon les responsables de l’institution, l’expérimentation réalisée récemment permettra d’identifier et de résoudre les problèmes pouvant survenir en conditions réelles avec le télétravail.

De cette manière, ce dispositif sera pleinement opérationnel en cas de quarantaine. Lors du test, les spécialistes ont notamment surveillé le fonctionnement du réseau et le bon déroulement des échanges entre les équipes.

Un secteur sous pression

Le secteur bancaire et financier subit les premiers effets de l’épidémie de Covid-19. Tous les pays sont notamment affectés par la psychose globale. La Fed (Réserve fédérale américaine), par exemple, a été contrainte de réduire de 0,5 point ses taux le 3 mars dernier.

Dans ce contexte, la BCE s’efforce de temporiser en dépit d’une situation inquiétante à plusieurs égards. L’institution financière européenne a notamment montré l’exemple en préparant des mesures préventives au sein de son siège de Francfort pour se préparer à un éventuel confinement. De plus, elle a promis de prendre des dispositions ciblées et appropriées dans le secteur.

Le conseil des gouverneurs a ainsi réuni ses 25 membres le 12 mars dernier, à l’occasion de la réunion de la stratégie monétaire globale, afin de discuter des dispositifs nécessaires pour soutenir l’économie. Entre-temps, la BCE a mis en place une restriction des déplacements pour ceux qui font partie du directoire et les employés. Seuls les voyages essentiels seront autorisés, pour l’instant, selon l’institution.

Des précautions indispensables

L’Allemagne pourrait décider d’appliquer des mesures de confinement dans certaines villes ou sur tout le territoire si l’épidémie de Covid-19 venait à s’aggraver dans le pays. Pour anticiper cette éventualité, la BCE a testé le télétravail pour l’ensemble de son personnel basé à Francfort.

Selon une porte-parole, cette expérimentation vise entre autres à évaluer les performances du système informatique de l’institution. En principe, le siège sis à l’est de la capitale financière allemande demeurera accessible en cas de quarantaine. Néanmoins, les responsables ont compté sur l’entière participation des employés lors du test.

D’après le quotidien allemand Börsen-Zeitung, l’expérimentation du télétravail a concerné toutes les activités de la BCE, y compris les plus délicates. Parmi celles-ci figurent notamment la gestion des dispositifs de paiement et les opérations sur les marchés financiers. Une fois ce programme opérationnel, les employés ne seront pas pris de court en cas de confinement et continueront à remplir leur rôle à distance, même sur une longue période.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top