Les applications de paiement chinoises sont de plus en plus utilisées à Paris

application mobile chinoise

La France accueille chaque année plusieurs millions de touristes chinois, dont la plupart passent systématiquement par Paris. Ils seront d’ailleurs 5 millions à choisir cette destination en 2020 selon les analystes. Inconditionnels de WeChat Pay et d’Alipay, ces consommateurs ont incité les grands magasins de la capitale à adopter les applications de paiement mobile chinoises.

Plus que de simples points d’accès à une banque à distance, WeChat Pay et Alipay sont considérées par les professionnels comme de véritables super applications en raison des nombreux services financiers qu’elles intègrent. Les deux outils facilitent réellement les paiements mobiles grâce à leur performance en tant que portefeuilles numériques (digital wallets). D’ailleurs, ils connaissent un succès phénoménal en Chine et en Asie.

Ces marques commerciales appartiennent respectivement aux géants chinois Tencent et Ant Financial (branche financière du groupe Alibaba). Elles ambitionnent de s’imposer sur le marché français, notamment en adaptant leurs services aux besoins des touristes chinois. Ces derniers convertiront progressivement les commerçants sur place, comme à Paris.

Intégration à l’écosystème local

WeChat Pay et Alipay sont arrivées de manière assez confidentielle en France. Néanmoins, les deux applications ont bénéficié depuis le début d’une base clients solide grâce à la communauté chinoise locale et les millions de touristes venant d’Asie. Ces populations sont particulièrement attachées aux systèmes de paiement mobile proposés par les enseignes chinoises.

De ce fait, Tencent et Ant Financial sont parvenues à établir des partenariats avec les prestataires de paiement et les grands magasins français. Les Galeries Lafayette, par exemple, acceptent les transactions via Alipay depuis 2017. Le Printemps a également adopté cet outil.

La directrice du développement européen d’Alipay, Alice Zhan, explique :

« Nous offrons un écosystème complet. Grâce au Big Data d'Alibaba, nous savons qui vient en France et quand. Nous pouvons communiquer sur une offre promotionnelle avant même la venue des touristes en France ».

Alice Zhan.

Les deux géants chinois ont notamment signé des accords avec des banques comme Natixis ou BNP Paribas. Ils ont également approché des établissements de paiement tels qu’Ingenico pour les équipements des caisses des magasins partenaires.

En somme, les super applications chinoises progressent progressivement sur le marché européen, rognant significativement les parts de marché des portefeuilles numériques locaux.

Les touristes chinois comme première cible

D’après les chiffres publiés par la Banque de France en 2018, les touristes chinois dépensent près de 4 milliards d’euros par an à Paris. De ce fait, l’investissement de Tencent et d’Ant Financial dans la capitale se révèle particulièrement prometteur.

Conformément à leur politique globale, les deux groupes souhaitent avant tout accompagner les touristes chinois partout dans le monde et en toute circonstance. Autrement dit, ils ne cherchent pas vraiment à convertir les consommateurs français pour l’instant. D’ailleurs, ces derniers disposent déjà de systèmes de paiement mobiles tels que Paylib, LyfPay, ou encore Lydia.

Suivant cette logique, les deux portefeuilles numériques ont fait le nécessaire pour être acceptés au Château de Versailles. D’ailleurs, Alipay, à elle seule, compte des milliers d’établissements partenaires, incluant notamment Marionnaud, Sephora, ou encore BHV. L’entreprise considère ainsi la France comme son marché le plus important en Europe.

D’autre part, WeChat Pay et Alipay sont déjà plébiscitées dans des marchés émergents comme l’Inde ou la Thaïlande. La conquête de l’Europe représente ainsi leur prochaine étape.

Dans leur pays d’origine, les deux enseignes revendiquent plus de 600 millions de clients et sont désormais incontournables au quotidien. Ces super applications s’imposent ainsi comme les leaders du paiement mobile à l’échelle mondiale.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top