Si on se penchait sur les revenus des banques en ligne ?

Représentation de l'avantage qu'on peut avoir une banque en ligne

Le succès des banques en ligne est indéniable à l’heure actuelle. Leur offre coïncide parfaitement avec les attentes des clients, en matière de disponibilité mais également en termes d’efficacité et de rapidité des procédures. On s’interroge alors si ces institutions financières en ligne sont vraiment rentables. Combien gagnent-elles en réalité ?

Les ouvertures de compte auprès des banques en ligne deviennent de plus en plus nombreuses. La progression de leurs parts de marché est fulgurante, certainement en raison du caractère disruptif de leurs offres. En effet, les clients de ces banques digitales ont la possibilité d’effectuer presque toutes les démarches administratives par Internet, voire à travers une application mobile.

À l’époque du « tout maintenant », cette démarche convient particulièrement aux clients. Derrière ce succès, la rentabilité est-elle au rendez-vous ? Si ces banques en ligne parviennent à réaliser des profits, combien gagnent-elles réellement ? Les différentes enseignes du marché français réalisent-elles les mêmes chiffres ?

Le succès des banques en ligne est-il éphémère ?

Les banques digitales n’en finissent pas d’accroître leurs parts de marché. Leur succès est tel, que les institutions financières traditionnelles se voient menacées. Ces banques digitales misent sur leur praticité : leurs clients n’ont pas à se déplacer en agence pour réaliser leurs opérations bancaires diverses, à commencer par l’ouverture d’un compte.

Dans une société où les consommateurs ont rarement le temps pour se rendre dans les agences bancaires physiques, la formule banque en ligne les attire fortement. La banque digitale est même devenue un phénomène d’actualité.

Cependant, cette stratégie paie-t-elle au niveau financier ? Concrètement, leurs résultats sont loin d’être comparables à ceux des banques traditionnelles. En effet, une banque comme BNP Paribas engrange à elle seule un produit net bancaire de 6 milliards d’euros par an.

Ce produit net bancaire (PNB) est inférieur ou égal à 160 millions d’euros pour la plupart des banques en ligne comme Orange Bank, Fortuneo, BforBank, Boursorama Banque ou Monabanq.

Des revenus disparates

Le PNB des banques en ligne en France varie de 20 à 160 millions d’euros. Cette large fourchette laisse aisément supposer que les revenus de ces banques digitales sont très disparates. Cela est en grande partie dû à l’avis banque en ligne de chaque client, qui fait que telle ou telle banque est plus prisée que d’autres.

Par exemple, Orange Bank revendique quelque 575 000 clients et réalise environ 63 millions d’euros de PNB. Forte de ses 670 000 clients, la banque en ligne Fortuneo dépasse la centaine de millions d’euros, 143 millions d’euros de PNB plus précisément.

Boursorama fait encore mieux avec 161 millions de PNB. Il faut reconnaître que sa supériorité en nombre de clients a été déterminante (1 300 000 comptes ouverts). Les banques en ligne qui enregistrent de faibles performances sont Monabanq et BforBank. Elles réalisent respectivement un PNB de 23 millions d’euros et de 35 millions d’euros.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top