La banque digitale N26 part à l’assaut du marché britannique

cartes bleu N26

N26 va partir à la conquête du secteur des banques en ligne au Royaume-Uni, un marché aujourd’hui dominé par Revolut. Mais consciente de la position dominante occupée par cette dernière, la néobanque berlinoise évitera de concurrencer frontalement la fintech britannique, laquelle est bien implantée dans le pays. Elle souhaite au contraire miser sur une stratégie commerciale différente.

Revolut doit regarder dans son rétroviseur

Bien que les deux fintechs ne boxent pas dans la même catégorie et poursuivent des objectifs différents, l’arrivée de N26 au Royaume-Uni va apporter un peu de concurrence dans le paysage de la banque en ligne britannique, actuellement dominé par Revolut (plus de 2 millions de clients).

Mais la rivalité entre les deux start-ups qui s’annonçait acharnée ne devrait pas être si féroce finalement. Effectivement, les deux n’ont pas les mêmes aspirations.

Dans l’immédiat, N26 cherche à bien s’implanter dans son nouveau pays d’adoption et espère y démarrer officiellement ses opérations le mois prochain. La néobanque berlinoise fait état de 50 000 clients britanniques inscrits sur sa liste d’attente.

De son côté, Revolut semble déjà avoir la tête ailleurs, tournée vers le marché américain.

Une forte présence en Europe

Avant de débarquer au Royaume-Uni, N26 bénéficie d’un fort rayonnement à travers le Vieux Continent.

Sur les 1,5 million de clients qu’elle revendique en Europe, plus de 100 000 sont basés en France où elle est arrivée au début de l’année dernière.

Important devant le texteAu pays de Shakespeare, elle aura pour avantage de ne pas avoir à demander un agrément spécifique puisqu’elle dispose déjà d’une licence valide dans toute l’Europe.

Dans un premier temps, elle proposera les services bancaires de base, comme :

  • l’ouverture d’un compte en Livre sterling ;
  • la gestion des opérations courantes en ligne (la consultation du solde) ;
  • le paiement sans contact ;
  • les virements ;
  • les transferts d’argent à l’international via le téléphone portable.

Par contre, les clients devront encore patienter avant de bénéficier d’offres d’épargne ou de prêt.

À l’image de Revolut, N26 lorgne également sur le marché américain. D’ailleurs, elle a déjà annoncé son arrivée au pays de l’Oncle Sam prévue pour l’année prochaine.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top