AMF : La souscription de placements en ligne pas encore entièrement dématérialisée

Un homme devant son ordinateur

L’autorité des marchés financiers ou AMF effectue occasionnellement des visites mystères dans de multiples établissements bancaires et financiers. Elle veut savoir davantage sur les voies à emprunter par le client pour l’ouverture d’un compte titres et l’investissement sur les fonds disponibles proposés par les banques en ligne, les fintechs et les banques traditionnelles. Ainsi, l’AMF a choisi comme champs d’étude 9 banques en ligne, 9 banques traditionnelles et 3 fintechs.

Les pratiques commerciales des banques en ligne

Pour les banques en ligne, l’ouverture d’un compte se fait en 14 jours. L’AFM les considère comme les plus mitigées. Durant la visite, le client mystère n’était pas en mesure de valider sa souscription auprès d’une banque en ligne du fait que l’établissement exige une domiciliation de salaire sur un compte courant.

D’ailleurs, presque la totalité des banques en ligne étudiées demandent toujours une ouverture de compte de dépôt avant de permettre une souscription à un compte-titres, sans exiger une domiciliation de salaire. Parmi les 9 étudiés, seule une banque a accepté d’ouverture dématérialisée.

Il est toutefois à noter que l’ouverture d’un compte-titre nécessite en moyenne un mois. Par contre les banques les plus performantes parviennent à l’ouvrir en 12 jours si les plus lentes réalisent la même opération au bout de 7 semaines.

Selon toujours cette même étude, seulement 1/3 des banques en ligne étudiées proposent une ouverture en ligne totalement dématérialisée et en toute autonomie. En effet, après avoir réalisé un comparatif de banque en ligne, pour 6 banques sur 9, le contrat et les pièces justificatives sont toujours envoyés par courrier. Quoi qu’il en soit, le délai d’ouverture d’un compte-titres auprès d’une banque en ligne est beaucoup plus court par rapport à celui d’une banque traditionnelle.

Les fintechs proposent un processus d’ouverture en ligne 100 % dématérialisé

Important D’après l’AMF, ce sont les nouveaux acteurs de l’épargne en ligne qui proposent un processus d’ouverture en ligne totalement dématérialisé actuellement.

En effet, 2 sur 3 des plateformes étudiées proposent un service de gestion sous mandat ainsi que d’un conseil en investissement directement en ligne. Plus exactement, les fintechs proposent à chaque client qui souhaite ouvrir un compte-titre de télécharger directement sur la plateforme les documents nécessaires.

Grâce à ce processus d’ouverture en ligne dématérialisée, ces nouveaux acteurs d’épargne en ligne arrivent à valider un compte–titre sous environ 14 jours, mais les plus performants arrivent à l’ouvrir en moins d’une semaine.

Que dit l’étude sur le questionnaire en ligne ?

Les profils d’investisseur sont « cohérents avec le profil du visiteur mystère » d’après le questionnaire en ligne de l’AMF. D’ailleurs, en ce qui concerne les questionnaires d’entrée en relation, l’étude menée a permis d’estimer que les interrogations auprès des banques en ligne et traditionnelles pourraient être davantage didactiques. L’AMF a ainsi ajouté :

« Le questionnement, qu’il soit en ligne ou en face à face, reste perfectible sur l’évaluation des connaissances qui repose encore trop sur une auto-évaluation par le client lui-même »
Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top