Quel avenir pour les banques en ligne ?

Une personne qui se connecte sur son compte bancaire en ligne

Avec les innovations constantes dans le domaine du numérique, les banques en ligne semblent être taillées pour incarner les banques de demain. Cependant, le futur de ces banques « Nouvelle Génération » suscite aujourd’hui beaucoup d’interrogations étant donné que, jusqu’ici, aucune d’entre elles ne peut encore affirmer avoir trouvé le chemin du profit.

Les banques en ligne sont désormais ancrées dans les mœurs

Malgré un démarrage assez poussif, la banque en ligne est en train de s’installer durablement dans le paysage bancaire français.

Pourtant, à ses débuts, le concept suscitait une vive méfiance de la part des consommateurs. La sécurité des informations personnelles, les risques de piratage ou encore l’usage des données sensibles ont été cités parmi les principaux freins au développement de ces banques « Nouvelle Génération ».

Important Mais ces réticences se sont estompées progressivement à mesure que les tarifs pratiqués par les établissements traditionnels se sont envolés.

Dans le même temps, la popularité des banques en ligne s’est fortement améliorée dès lors que les inquiétudes des clients ont été levées grâce à des campagnes de marketing et de publicité assurant la sécurité et la praticité de leurs produits et services.

Désormais, elles séduisent de nombreux Français, en particulier les jeunes. Rien qu’en France, ces institutions virtuelles comptent près de 4,4 millions d'utilisateurs en 2018.

Par ailleurs, les groupes et les géants de l’industrie bancaire ont lancé leurs propres filiales en ligne. Des acteurs issus d’autres secteurs d’activité se sont également positionnés sur ce créneau, pour ne citer que l’opérateur téléphonique Orange avec sa banque mobile Orange Bank.

Une stratégie commerciale trop agressive

Le succès est certes au rendez-vous. Mais pour l’instant, cela ressemble davantage à une façade.

Important En effet, les banques en ligne sont encore en train de payer les frais de leur politique marketing et commerciale trop agressive.

La majorité d’entre elles ont investi beaucoup d’argent dans ces secteurs et elles ne semblent pas près de voir leurs efforts aboutir, au niveau financier notamment.

Heureusement, pour la plupart en tout cas, les pertes sont assumées (ou absorbées) par les géants qui sont leur maison-mère.

Quoi qu’il en soit, selon les analystes

« Bien que le profit tarde à se montrer, le modèle économique adopté par les banques en ligne portera ses fruits tôt ou tard. Il leur suffit pour cela de continuer à enrichir leur catalogue de produits financiers ».

 

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top