Alimenter un livret d’épargne depuis un compte courant dans une autre banque est possible

Couple senior visitant  leur compte courant en ligne, concept du plan épargne retraite.

Le livret d’épargne populaire (LEP) profite d’un regain d’intérêt depuis que son taux a été relevé à 4,6 % en août dernier. Aucune loi n’interdit de l’alimenter depuis son compte courant dans une autre banque à condition d’être titulaire des deux comptes. Toutefois, certains clients rencontrent des difficultés à effectuer cette opération. Et pour cause, un certain nombre de banques rechignent à fournir l’IBAN du LEP.

Une opération soumise à conditions

Malgré les efforts du gouvernement pour promouvoir le LEP, notamment à travers son taux très attractif, il reste tout de même un frein à son adoption, celui de la question de l’alimentation . En effet, les règles régissant les virements bancaires entrant et sortant des livrets d’épargne sont devenues plus strictes depuis 2018.

Important Ainsi, approvisionner un livret d’épargne par un compte courant ouvert dans une autre banque pourra se faire à condition que les deux comptes soient au même nom et qu’il s’agisse d’un virement immédiat et non d’un virement permanent.

Par ailleurs, il est désormais interdit aux grands-parents de transférer des fonds directement dans les comptes épargne de leurs petits-enfants . Le processus doit passer par le compte courant, dont ces derniers sont titulaires.

Autre souci, rares sont les banques en ligne et néobanques à proposer le livret d’épargne. Pour profiter de leurs services bancaires à moindre coût, les clients n’ont pas d’autre choix que d’ouvrir un nouveau compte auprès des banques traditionnelles ou de laisser leur compte LEP dans leur ancienne banque.

Mais les virements entre les comptes d’épargne et les comptes courants posent souvent problème, parce que les clients n’ont pas accès au RIB ou à l’IBAN de leur LEP.

Je compare les offres bancaires

Une pratique peu poussée par les banques

Si cette opération se déroule normalement dans quelques banques, comme La Banque Postale, la situation est différente dans d’autres établissements. En effet, les établissements bancaires sont libres de durcir les règles fixées par la règlementation concernant les virements .

De ce fait, certaines banques comme le Crédit Mutuel n’affichent pas l’IBAN des livrets d’épargne pour dissuader leurs clients de procéder aux transferts de fonds.

Les clients ont quand même la possibilité de négocier avec leur banquier l’ouverture d’un compte courant « technique » sans frais, destiné à approvisionner leur LEP .

Archives