La capitale française se tourne vers la dématérialisation des tickets de métro avec l’aide de manager.one

Métro parisien, à Pte. de la station de métro Versailles.

Dans le monde actuel, le secteur du règlement d’achat ne peut échapper à la technologie. Privilégiant des opérations sans contact, la néobanque pour les pros manager.one fait sa réputation en offrant des paiements dématerialisés à ses clients. C’est la raison pour laquelle les responsables français ont décidé de s’associer à la firme pour tester un service électronique innovant en matière de transport.

Les responsables français du transport envisagent de tester le Pass Navigo disponible via la carte bancaire des utilisateurs. En collaboration avec la néobanque pour les pros manager.one, l’expérimentation entend substituer les tickets en carton du métro en un accès dématérialisé sous forme d’abonnement. Le service met notamment en avant la rapidité et la simplicité desopérations.

À titre de rappel, manager.one gère des comptes de professionnels à l’instar de Qonto. Ce partenariat public privé devrait justement profiter aux acheteurs de tickets qui, dans la grande ville comme Paris, sont obligés de supporter un long fil d’attente pour en avoir un. Le projet se focalise ainsi sur l’optimisation des ressources pour les utilisateurs tout en intégrant le moyen de paiement électronique dans le segment du transport.

Projet bien étudié

Avant action, l’expérimentation a fait objet d’une étude préliminaire bien établie partant d’un concept innovant. Introduisant la technologie dans l’opération, l’objectif du partenariat entre les responsables de transport et manager.one stipule donc le remplacement de la carte Navigo par une carte bancaire. Concrètement, il s’agit de régler son achat de ticket via cette dernière. Une puce contenue dans ce dispositif permettra alors aux bornes du métro de rendre valide son pass.

Pour ce faire, le premier terrain d’essai se situera dans la grande ville de Lyon, d’après la confirmation en avril dernier du syndicat mixte en charge des transports en commun. Les utilisateurs pourront alors se servir de leur carte bancaire pour payer leur pass d’ici la fin du mois de septembre. En ce qui concerne Paris, les responsables n’ont pas encore indiqué la date précise du lancement du test.

L’application mobile au renfort

Mise à part la carte bancaire, il sera aussi possible d’avoir son pass via un autre dispositif dématérialisé qu’est le smartphone. Servant de moyen de règlement d’achat sans contact de ticket, les utilisateurs pourront faire usage de leur téléphone portable en le passant au-dessus d’une borne du métro. Après validation, la porte de ce moyen de transport devrait automatiquement s’ouvrir à l’instant. Il convient de noter que ce second programme est encore en cours d’étude de faisabilité.

Pour la grande ville de Paris, l’état ainsi que la gestion d’abonnement Navigo sont disponibles sur iPhone. Quoique l’application mobile ne permet pas encore pour l’instant accéder à la porte du métro. En ce qui concerne Lyon, le service n’est, jusqu’ici, opérationnelle que sur Androïd. À cet effet, les titulaires d’appareils dotés d’iOS devront encore patienter jusqu’à ce qu’Apple lance la prestation.

En conséquence, le projet d’essai est certes très intéressant. Quoiqu’il faille noter que l’utilisation de sa carte bancaire au lieu d’une Navigo à l’entrée des moyens de transport n’est pas toujours évident. Il s’agit surtout d’une question de sécurité ainsi que de règlement d’achat. Dans tous les cas, ce point précis nécessite une révision de la part de l’initiateur. Comme ça, les personnes intéressées seront plus réceptives au service, permettant activement de bien s’intégrer sur le marché.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top