Quand les cartes bancaires se parent de fantaisies

usage carte bancaire

La carte bancaire ne peut plus être réduite à sa fonction première d’outil de paiement. Aujourd’hui, cet objet à priori banal est devenu un véritable marqueur de statut social. Les banques l’ont bien compris et proposent désormais des cartes très haut de gamme, fabriquées en métal ou en bois, et réservées à une frange restreinte de la population.

Un produit marketing efficace

La carte bancaire peut être un outil de distinction permettant aux banques de différencier les clients dits « standards » de ceux dits « premium ». Un établissement bancaire ne peut pas proposer un seul et unique modèle de carte puisque les avantages et privilèges accordés aux détenteurs varient en fonction des offres auxquelles ils ont souscrit.

La plupart du temps, les clients les plus fortunés ont des goûts de luxe et demandent à ce que la carte qui leur sera fournie soit fabriquée à partir de matériaux nobles. Aujourd’hui, des banques proposent des cartes de plus en plus fantaisistes, troquant ainsi le traditionnel plastique pour du métal ou même du bois.

D’autres clients accordent très peu d’importance à l’aspect esthétique et s’intéressent plutôt aux services qui y sont inclus ainsi qu’à toutes les opérations qu’ils pourront réaliser avec leur carte.

Une fantaisie qui a un prix

La bataille de la carte la plus stylée fait désormais rage entre les différents établissements, une saine concurrence qui a happé aussi bien les acteurs historiques que les néobanques.

Et les clients sont prêts à y mettre le prix pour se démarquer. Par exemple chez N26, depuis 2017, les clients « VIP » sont équipés de cartes fabriquées en métal inoxydable. Ils peuvent même choisir la couleur (3 coloris proposés).

Depuis, la carte en métal a fait des émules, à l’image de Revolut, Qonto ou encore Aumax. Les clients de ces banques, en plus de la cotisation mensuelle relative à la détention de carte, sont prêts à débourser entre 10 et 17 euros par mois pour avoir en leur possession ce modèle haut de gamme.

Une question de sécurité

Plus que sur l’aspect extérieur de la carte, d’autres établissements se focalisent davantage sur les moyens à mettre en œuvre pour améliorer sa sécurité.

C’est par exemple le cas de Société Générale. Cette banque a lancé récemment une carte munie d’un code dynamique qui change de manière aléatoire. D’autres modèles avec lecteur d’empreinte digitale sont également déjà disponibles sur le marché.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top