Une carte bancaire biométrique en développement chez Samsung et MasterCard

Pour les fournisseurs de solutions de paiement, la sécurité constitue un enjeu majeur. Avec la pandémie, les contraintes sanitaires et l’obligation de respect des gestes barrières créent des attentes supplémentaires. Dans ce contexte, Samsung et MasterCard s’allient pour développer une carte biométrique avec capteur d’empreintes.

La nouvelle carte fonctionnera uniquement avec l’empreinte

La carte bancaire est le moyen de paiement le plus utilisé, surtout depuis l’avènement du commerce en ligne. C’est pourquoi les différents opérateurs de paiement multiplient les efforts pour en renforcer la protection des utilisateurs. Dans le cadre de la lutte contre les fraudes en cas de vol, le marché a ainsi vu arriver des cartes munies d’un cryptogramme dynamique qui change à une fréquence élevée.

Mais il y a aussi la dimension physique du paiement à sécuriser. Cet impératif est à l’origine du partenariat entre Samsung et MasterCard.

ImportantLe projet : développer une carte équipée d’un lecteur d’empreintes digitales compatibles avec les terminaux de paiement déjà disponibles sur le marché.

Il s’agit du deuxième projet du genre, le géant du paiement ayant travaillé en 2017 sur un système de validation de l’opération reposant sur la reconnaissance de l’empreinte. Il souhaite aujourd’hui franchir une étape supplémentaire avec l’aide du poids lourd du high-tech. Le code PIN serait supprimé du nouvel outil, qui fonctionnera exclusivement avec l’identification biométrique de son titulaire, son identité étant enregistrée sur une puce placée dans la carte.

MasterCard veut concurrencer les leaders du paiement mobile

En évitant de toucher le clavier d’un TPE, ce modèle permettrait de limiter les points de contact physiques chez les commerçants pour un paiement le moins risqué possible.

ImportantCette solution devrait contribuer à l’essor des règlements sans contact, qui a explosé depuis le début de la crise sanitaire malgré le plafond de transaction de 50 euros.

En effet, la crainte de la contamination au coronavirus et la fermeture de nombreux commerces ont incité les consommateurs à privilégier cette technologie, ainsi que les paiements mobiles. Preuve de ce succès, le montant des transactions sans contact a grimpé à 178 milliards de dollars l’an dernier et il pourrait franchir le cap des 1 500 milliards de dollars en 2024.

La carte bancaire biométrique de Samsung, attendue dans le courant de l’année en Corée du Sud, offrirait un atout de taille à MasterCard face à des firmes déjà solidement implantées sur le marché du paiement mobile comme Apple Pay, Google Pay ou encore PayPal.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top