Le nombre d’utilisateurs de cryptomonnaie croît rapidement au cours des deux dernières années

cryptomonnaie

Méconnu du grand public il y a encore quelques années, la cryptomonnaie gagne rapidement du terrain sur le paysage financier et économique. En effet, le nombre de ses utilisateurs croît à un rythme soutenu entre 2018 et 2020, passant de 35 millions à 100 millions. Et l’avènement de la crise du coronavirus contribue à l’essor des monnaies virtuelles auprès des investisseurs.

Face à l’évolution de la situation, l’idée d’émettre leurs propres devises électroniques commence à germer chez les autorités monétaires de nombreux pays. De leur côté, les prestataires de services de paiement tels que PayPal offrent à ses clients la possibilité d’effectuer des transactions en cryptomonnaie.

Les experts financiers s’accordent à dire qu’à ce rythme-là, le bitcoin, l’ethereum ou le ripple pourraient dans quelques années remplacer les monnaies traditionnelles.

Le paiement en bitcoin accepté par de plus en plus d’enseignes

Pouvoir régler ses achats en cryptomonnaie est désormais une réalité étant donné que de nombreux enseignes et magasins physiques et en ligne acceptent le bitcoin.

D’autant plus que contrairement aux idées reçues, les transactions sont simplifiées à l’aide d’un système de conversion automatique intégré aux plateformes de paiement.

ImportantLes monnaies virtuelles sont alors en passe de devenir populaires et il est déjà possible de s’en servir pour acheter des biens et des services.

En effet, de plus en plus de marketplaces et sites marchands proposent actuellement des cryptomonnaies comme moyen de paiement. Ceci contribue à promouvoir leur utilisation au quotidien et à faire croître le nombre de détenteurs.

Les banques centrales se lancent dans le développement de leurs propres monnaies virtuelles

L’essor fulgurant des monnaies virtuelles privées ne laisse pas les banques centrales insensibles. Celles-ci veulent ainsi se lancer dans la course en développant leurs propres cryptomonnaies.

ImportantPlusieurs pays ont déjà émis leurs devises numériques à l’instar de la Chine, la Lithuanie, la Corée du Sud ou le Japon. Pour sa part, la Banque de France est encore au stade de l’expérimentation.

D’autre part, l’intérêt que portent les Big tech (comme Facebook) sur la cryptomonnaie est perçu comme une menace par les institutions monétaires étatiques.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

  • Janvier
back top