Les frais annuels afférents à un découvert bancaire peuvent aller jusqu’à 250 euros

retrait bancaire

Une étude révèle que le découvert bancaire est une circonstance beaucoup plus récurrente que l’on ne croit. En effet, 20 % des répondants à une enquête ont reconnu se retrouver dans le rouge tous les mois. Une situation délicate sur laquelle l’État a décidé d’intervenir pour endiguer les risques de surendettement.

Se retrouver dans le rouge à chaque fin de mois, telle est la crainte de nombreux Français, et malheureusement ce cas de figure est récurrent pour une grande partie des citoyens, c’est en tout cas ce que révèlent les résultats d’une étude sur le sujet. En effet, d’après cette enquête, un cinquième de la population hexagonale se retrouve à découvert à cette date-là. Une situation qui est d’autant plus délicate compte tenu des frais bancaires parfois faramineux appliqués par l’établissement détenteur de compte.

Pour essayer d’y remédier, une réforme gouvernementale a décrété l’imposition de critères d’évaluation communs à toutes les banques, mais on ne saurait encore dire si cette mesure pourrait améliorer les statistiques inquiétantes de l’enquête susmentionnée.

Notre sélection des promos
La sélection meilleurtaux
240 € Offerts
Monabanq
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
220 € Offerts
Fortuneo
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
150€ Offerts
BoursoBank
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
80 € Offerts
Hello bank!
Voir l'offre
Voir l'offre
Je compare les offres bancaires

Les jeunes sont les plus touchés

Un comparateur de frais bancaires en ligne a mené une étude sur les découverts en France, et les résultats ne sont pas fameux. Un cinquième des détenteurs de compte bancaire dans l’Hexagone est dans le rouge chaque mois. Qui plus est, l’enquête révèle aussi qu’un français sur six se retrouve dans cette situation délicate au moins une fois dans l’année.

Toutefois, ces résultats sont à relativiser. En effet, une étude similaire avait été menée l’année dernière où plus de la moitié des sondés ont reconnu avoir été à découvert au moins une fois au cours de l’année passée. On note ainsi une nette amélioration comparée à l’année 2019, toutefois ils restent nombreux à dépasser régulièrement le plafond déficitaire autorisé et s’acquitter en conséquence des frais afférents.

Les foyers modestes sont les plus à risque de se retrouver dans le rouge, à ce que relate l’étude :

Les jeunes de 18 à 34 ans et les personnes avec un revenu inférieur à 1500 euros par mois restent les plus touchés.

Néanmoins, les personnes avec un revenu mensuel supérieur à 3 000 euros ne sont pas non plus épargnées, ces derniers seraient aussi à découvert au moins une fois par an.

Détails sur les frais bancaires

Par rapport à 2019, les situations de découvert semblent plus maitrisées. Selon les dires des professionnels du secteur, c’est le résultat des nouvelles règlementations décrétées par le gouvernement. Ces mesures imposent notamment une plus grande transparence concernant les conditions d’autorisation de découvert et fixent un plafond quant aux frais applicables par les banques.

Une décision compréhensible et nécessaire compte tenu de la tendance haussière affichée par les compensations financières exigées par les succursales, ces dernières années. Au total, en cas de découvert, les frais peuvent atteindre 250 euros sur un an. Des dédommagements se détaillant comme suit :

  • 20 à 30 euros par an en moyenne en agios
  • 72,50 euros de frais de dépassement bancaire
  • 8 euros de frais d’intervention pour chaque découvert
  • 10 euros de frais de courriel

Ce sont les principaux frais, mais d’autres dépenses peuvent s’y ajouter. Cette décision de l’État entend endiguer les risques de surendettement, un fléau qui tend à se répandre en France.

Archives

Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.