La digitalisation des parcours d’achat est désormais incontournable pour les commerçants

Paiement par carte de crédit via un laptop

Pour les commerçants, l’heure est désormais de franchir le pas vers la digitalisation des parcours d’achat. Du moins, pour ceux qui ambitionnent de mettre toutes les chances de leur côté pour le développement de leurs activités en misant sur ce levier de croissance devenu incontournable notamment, grâce à la crise sanitaire provoquée par l’épidémie du coronavirus.

Ces dernières années, la tendance est à la digitalisation des services dans tous les domaines d’activité en notant que la situation n’a fait que se renforcer avec la montée en force de la pandémie du covid-19.

Ainsi, l’on s’accorde à dire que le commerce fait partie des secteurs à enregistrer une accélération phénoménale dans ce domaine notamment durant le confinement qui a bien fait de changer les habitudes des acheteurs séduits par les parcours d’achat numériques.

Une aubaine pour les commerçants selon un analyste de chez Oney France estimant que ces derniers ont désormais intérêt à profiter de cette ouverture pour garantir la croissance de leurs activités.

La crise a accéléré la tendance

D’après les analystes d’Oney France, la crise a servi d’accélérateur à la digitalisation des parcours d’achat du secteur commercial en passant par le moyen de paiement. Ce, en faisant valoir que :

82% des Français qui ont gouté au digital durant le confinement, attendent à présent plus de services digitaux dans leurs magasins, plus d’instantanéité.

Une façon pour ces derniers de dire que les commerçants ont désormais intérêt à suivre le rythme s’ils veulent rester dans la course en précisant que :

Le paiement doit répondre à ces standards et être sans couture, quel que soit le canal, car sur tous les canaux, les consommateurs attendent autonomie, fluidité et rapidité.

Après tout, ces experts estiment que ce n’est pas les outils qui manquent pour y parvenir ne serait-ce que d’énumérer le recours au concept du click and collect et du call to pay sans parler de l’amélioration de l’expérience d’achat en ligne.

Et puisqu’il est essentiellement question de moyen de paiement, Oney a aussi fait savoir que les commerçants peuvent compter sur la collaboration des acteurs spécialisés dans ce domaine pour faciliter l’intégration des solutions numériques comme le GDS, le CMS ou le PSP dans leurs services.

Soit, autant d’éléments incitant l’un des analystes d’Oney à dire que :

Je suis convaincue que le magasin va connaître une forte digitalisation en 2021.

Le paiement fractionné y a également trouvé son compte

Le paiement en 3 fois ou en 4 fois, utilisé aujourd’hui par plus de 550 commerçants, va être enrichi par d’autres possibilités de paiement et de financement afin de couvrir tous les besoins des clients ; de l’achat plaisir aux projets plus importants.

C’est en cette phrase qu’Oney France explique le fait que la crise sanitaire a également servi d’accélérateur au paiement fractionné en soulignant que :

2020 aura aussi confirmé que le paiement fractionné fait partie intégrante de l’expérience d’achat au même titre que la livraison ou le SAV.

Une situation l’incitant d’ailleurs à redoubler d’efforts dans ce domaine dès 2021. Non pas sans raison sachant que 35% des Européens pensent y recourir fréquemment et que 25% d’entre eux estiment que ce type de service ne manquerait pas de faire basculer la balance en faveur des magasins qui l’auront adopté.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top