Un système d’authentification incontournable est mis en place face à la fraude sur les paiements en ligne

Une jeune femme caucasienne s’inquiète sur son achat en ligne sur le téléphone.

À l’heure actuelle, la digitalisation des services ne cesse de gagner de plus en plus d’ampleur. Le domaine de la finance et de l’économie figure aussi parmi les secteurs touchés par cette nouvelle tendance. L’arrivée de la pandémie de Covid-19 a accéléré davantage, en cela à grande vitesse les changements de pratiques des Français.

Le paiement en ligne par utilisation de carte bancaire fait partie des pratiques qui ont marqué une progression ascendante en termes d’utilisation. Mais ce moyen de paiement présente beaucoup plus de risque d’utilisation malveillante. Pour anticiper et réduire au strict minimum les tentatives de fraudes, un système d’authentification sur les paiements en ligne par carte bancaire est mis en place. Un dispositif qui procure à ses utilisateurs un achat beaucoup plus sécurisé.

Force est de constater que même avec un système rasséréné, les malfaiteurs trouvent toujours des moyens ingénieux pour contourner la sécurité. Dans certains cas, les acheteurs en ligne ne savent même pas les arnaques qu’ils ont subies.

Étude minutieuse des cas de fraudes

Les superviseurs bancaires ont donc mené à terme leurs actions pour minimiser, voire supprimer les utilisations frauduleuses des cartes bancaires en cas d’achat en ligne. La Banque de France et l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution n’ont donc pas négligé leur propos en avril dernier. Justement, ils ont avancé que le remboursement d’une utilisation frauduleuse doit être fait plus rapidement.

Seulement, le traitement des cas de fraudes exige un temps considérable aux banques pour pouvoir mener une étude minutieuse. En effet, les banques doivent encore déterminer avec précision les origines de la malversation afin de prendre une quelconque initiative pour le client. Ce qui ne permet pas de rembourser l’utilisateur dans le délai d’un jour ouvrable exigé par les superviseurs bancaires.

Le protocole d’authentification en ligne renforcé

Le protocole d’authentification pour les paiements en ligne par carte bancaire a donc été renforcé. Dorénavant, la vérification à deux facteurs s’applique obligatoirement pour chaque acheteur en ligne afin de valider ses paiements.

Tout d’abord, le titulaire de la carte doit utiliser son propre smartphone ou ordinateur. L’utilisation d’un SMS à usage unique remplacera ce premier volet d’authentification si l’acheteur n’a pas de smartphone. Ensuite, en deuxième volet, un champ pour le mot de passe ou un code secret est à remplir obligatoirement avant tout achat. Enfin, si l’appareil le permet, on peut ajouter un autre facteur d’identification à savoir la reconnaissance faciale et vocale ou encore l’empreinte digitale.

Il est toujours recommandé de faire opposition en cas de soupçon d’utilisation frauduleuse de sa carte sur Internet. Si l’application de la banque le permet, bloquer directement sa carte reste la première chose à faire. Dans le cas contraire, il faut contacter son agence après avoir signalé l’incident. La Lettre Recommandée avec Accusé de Réception de l’opposition devra être ensuite attestée à la banque ou le prestataire de service de paiement.

Payer en ligne est une pratique devenue courante pour les Français. Mais attention aux sites d’achat non fiables. L’idéal est de toujours naviguer sur des sites officiels indiqués par le magasin ou le point de vente en ligne.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top