Paylib devance Apple Pay et Google Pay dans le classement des applications de paiement mobile les plus utilisées par les Français

Paiement par Paylib

Par rapport aux autres pays d’Europe, les consommateurs de l’Hexagone utilisent beaucoup moins de paiements mobiles. Mais la tendance serait sur le point de s’inverser, à en croire une étude commandée par Paylib. D’après cette enquête, la proportion de Français à utiliser cet outil innovant a nettement augmenté entre 2019 et 2020.

Il n’est plus à redire que la carte bancaire est le moyen de paiement préféré des Français. Mais l’année dernière, notamment à cause de la crise sanitaire, les citoyens de l’Hexagone ont davantage plébiscité le paiement sans contact. Le paiement mobile a également progressé, bien que la proportion de Français à y avoir recours reste nettement inférieure à celle des autres pays d’Europe. Par exemple, en Pologne, ce moyen de paiement est trois fois plus utilisé qu’en France.

La fermeture de Boon l’année dernière, un précurseur du paiement mobile dans l’Hexagone qui s’était lancé trois ans plus tôt, témoigne aussi d’une certaine réticence des Français vis-à-vis de ce dispositif.

Nette progression de l’utilisation du paiement mobile depuis 2018

Ces dernières années, les consommateurs français se trouvaient en queue de peloton en ce qui concerne l’utilisation du paiement mobile. Mais il semblerait que les lignes bougent enfin et la pandémie du covid-19 n’aurait que faiblement influencé cette tendance. En effet, un sondage commandé par Paylib et réalisé auprès d’un millier d’individus en janvier 2020, bien avant le début de la crise sanitaire, a révélé que 38 % des Français ont déjà utilisé une application de paiement mobile. Ce taux se montait à 28 % en 2019 et 18 % un an plus tôt.

Il a également été demandé aux sondés les applications de paiement mobile qu’ils utilisent. Paylib a été la réponse la plus récurrente, citée par 17 % des interrogés. La deuxième et la troisième place reviennent à Google Pay et Apple Pay qui sont utilisés respectivement par 14 et 12 % des consommateurs.

Il semblerait donc que les banques françaises fondatrices de Paylib aient remporté leur pari pour le moment. En effet, ces enseignes bancaires ont conjointement développé cette application de paiement, de peur de devenir dépendantes des solutions de paiements proposées par des sociétés étrangères telles que Google, Apple ou encore Samsung.

Un sérieux concurrent pour la carte bancaire

Même si l’utilisation du paiement mobile a progressé en France, il reste encore des verrous à faire sauter pour que ce moyen de paiement prenne définitivement son envol, selon des experts financiers. Pour espérer devenir le moyen de paiement préféré des Français, il faudra notamment démontrer l’utilité et la praticité du paiement mobile par rapport à la carte bancaire.

La tâche ne sera pas aisée puisque, d’après l’enquête commandée par Paylib, un quart des Français serait satisfait de ses moyens de paiements actuels. Autre frein à la démocratisation du paiement mobile : le défaut de fiabilité. En effet, 21 % des sondés n’ont pas confiance dans les applications de rétribution sur Smartphone, tandis que 19 % craignent une sécurité insuffisante. 18 % des personnes interrogées ont également affirmé avoir peur de se faire dérober leur argent si on leur volait leur téléphone.

Néanmoins, le paiement mobile semble bien parti pour sérieusement concurrencer la carte bancaire en tant que moyen de paiement préféré des consommateurs français. En tout cas, la néobanque N26 semble y croire, c’est pourquoi elle a retiré de son compte d’entrée de gamme sa carte bancaire plastique pour la remplacer par une carte virtuelle à relier à Apple Pay ou Google Pay.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top