Les trois caisses du Crédit Agricole proposent les tarifs les moins chers pour les retraités

Les clients font la queue pour retirer de l’argent d’un cashpoint dans une succursale de la banque Crédit Agricole.

Le classement des enseignes bancaires les moins chères n’est plus une surprise, tant pour les acteurs du secteur que pour les titulaires de compte. Capital en a fait son habitude. Chaque année, aidé d’une plateforme de renom, il compare les tarifs appliqués par les banques de l’Hexagone et les classe en fonction des frais proposés selon les différents profils de clients, dont les retraités.

Chaque année Capital mène une étude sur les frais bancaires appliqués par les banques en France, cela dans le but d’identifier celles qui proposent les tarifs les mieux accessibles pour différents profils de clients. Après les chefs d’entreprise, c’est maintenant au tour des retraités. Aidé d’un organisme de comparaison de produits et services bancaires, le site a examiné les grilles de prix appliquées sur le marché, que ce soit à la carte ou en pack.

À noter que le retraité type plébiscite les établissements classiques, au détriment des banques en ligne, et préfère effectuer ses opérations bancaires en agence. En moyenne, la facture pour ce profil de client se monte à 187 euros cette année.

Le profil type du retraité

Le retraité type, âgé de plus de 65 ans, possède une carte bancaire Visa Premier ou Gold Mastercard à débit différé. Il effectue des paiements de 500 euros mensuels et perçoit des revenus s’élevant à 1 500 euros par mois. Le retraité effectue aussi 5 retraits par mois auprès des DAB, mais ne réalise pas de dépenses en dehors de la zone euro. Il bénéficie d’une autorisation de découvert personnalisé et ne fait pas l’objet d’un incident de paiement.

Concernant ses opérations bancaires, le retraité type effectue deux virements occasionnels par an en agence et un virement permanent est mis en place sur son compte ainsi que douze autres, périodiques cette fois-ci, par an, initiés au guichet. Trois prélèvements annuels et 36 prélèvements mensuels émanant d’organismes privés sont également effectués sur son compte.

Pour le retraité type, c’est la banque mutualiste Crédit Agricole qui propose les tarifs les moins chers.

Les banques aux tarifs les plus avantageux et les plus chers

Les trois caisses du Crédit Agricole raflent les trois premières places du classement des banques les moins chères pour les retraités. Ces trois établissements proposent des tarifs en dessous de 140 euros par an. Mais ils ne sont pas les seuls à appliquer des frais bancaires en dessous de la moyenne de 187 euros. En effet, les trois banques vertes sont suivies de près par le Crédit coopératif et ses 151 euros annuels. Il en va de même pour la Banque Postale et LCL qui proposent respectivement des tarifs se montant à 176 et 186 euros.

En revanche, BPCE, la Banque populaire, la Caisse d’Épargne et le CIC appliquent des tarifications au-dessus de la moyenne avec des montants s’élevant à 204 euros annuels. Mais d’autres enseignes proposent des tarifs encore plus élevés. La facture se monte, par exemple, à 215 euros chez la Société Générale, à 243 euros chez BNP Paribas et à 281 euros chez la Banque Palatine. Ces trois établissements coûtent le plus cher en 2021 pour les retraités.

À noter que pour certaines banques en ligne telles que Fortnueo, ING et Boursorama, Capital et son collaborateur ont décidé de prendre uniquement en compte les packages intégrant une carte à autorisation systématique.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top