L’incompréhensibilité des grilles tarifaires communiquées par les banques est pointée du doigt par les associations des consommateurs

Homme avec masque facial retirant de l'argent au guichet automatique, et une femme en attente derrière lui.

Alors que les procédures de changement de banque ont été assouplies par le gouvernement afin de permettre aux titulaires de compte de profiter des meilleures conditions et tarifs, les établissements bancaires semblent se montrer peu coopératifs. En effet, selon des associations de consommateurs, les brochures tarifaires manqueraient de lisibilité, ce qui rend difficile la comparaison des prix.

Le gouvernement souhaite que les consommateurs français puissent bénéficier des meilleurs frais bancaires. Dans cette optique, l’État a nettement assoupli les mesures à suivre pour changer de banque. En outre, l’an dernier, le gouvernement est aussi intervenu pour plafonner le coût de transfert de PEA, qu’il considère comme un frein au changement d’établissement bancaire.

Aujourd’hui, le bilan de ces réformes est plutôt positif, puisque la hausse des tarifs bancaires est restée modérée en 2021. Pour autant, des associations de protection des consommateurs dénoncent le manque de lisibilité des frais appliqués par les banques. Ce qui fait que les sociétaires ne peuvent pas clairement comparer les tarifs.

Manque de lisibilité des brochures tarifaires et plus d’EST

L’UFC-Que-Choisir, Familles Rurales, l’AFOC, l’UNAF et la CLCV ont publié un texte où elles pointent du doigt le manque de clarté des brochures concernant les tarifs appliqués par les banques. D’après ces défenseurs de droits des consommateurs, cette problématique empêche ces derniers de faire jouer la concurrence pour bénéficier des meilleures conditions. Ce qui fait que bon nombre d’entre eux se montrent récalcitrants à l’idée de changer de banque.

En moyenne les brochures tarifaires des banques comptent 27 pages, avec une succession de chiffres auxquels la plupart des sociétaires ne comprennent rien. Dans le texte publié par les associations de consommateurs, elles accusent les établissements bancaires de rendre délibérément illisibles leurs tarifs.

Pourtant en 2010, les banques s’étaient engagées à publier sur leur site un document dénommé « extrait standard des tarifs » (EST). Cet EST comportait les frais appliqués sur les principales opérations bancaires. Il mentionnait, entre autres, les commissions tirées sur les retraits au distributeur et les virements. Grâce à ce document, il était alors plus facile pour les personnes qui veulent comparer les tarifs des différentes banques de l’Hexagone d’arriver à leurs fins.

Mais aujourd’hui, bon nombre d’établissements bancaires ont arrêté de le publier. C’est notamment le cas de BNP Paribas, Hello Bank, Crédit du Nord, ING Direct et Boursorama.

Les associations de consommateurs demandent à l’État d’intervenir

Pour les associations de consommateurs, le constat est clair. Si les banques n’apportent pas plus de lisibilité à leurs tarifs, il sera impossible de créer les conditions d’une saine concurrence, génératrice de modération tarifaire, au grand damne des sociétaires. Elles somment ainsi l’État d’intervenir.

En outre, les associations de consommateurs demandent au gouvernement de promulguer une loi obligeant les banques à publier à nouveau leur EST et à le mettre en première page de leur brochure tarifaire, comme ce fut le cas auparavant. Pour faciliter encore plus la comparaison, les associations demandent aussi aux pouvoirs publics d’imposer aux établissements bancaires de publier un document d’information supplémentaire où ne figurerait qu’un seul package qui soit comparable entre les banques.

Enfin, toujours afin que les consommateurs puissent pleinement jouir de leurs droits, les associations ont transmis une dernière requête au gouvernement. Celle se porte sur l’obligation des banques à informer leurs clients sur les frais totaux qu’ils auront à payer au cours de l’année.

 

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top