Crédit Suisse AM et DWS pourraient bientôt être cédés par leur maison mère

Siège du Credit Suisse à Londres, 1 Cabot Square, Canary Wharf

Début avril, deux opérations d’ampleur ont été annoncées par Amundi et Ameriprise qui ont fait l’acquisition de sociétés de gestions d’actifs pour un total de 1,5 milliard d’euros. Selon des analystes financiers, d’autres cessions d’envergure devraient survenir d’ici la fin de l’année. Ils évoquent notamment une possible vente de Credit Suisse Asset Management.

Le marché M & A dans la gestion d’actifs est en pleine effervescence sur le vieux continent. Deux énormes opérations viennent d’être annoncées. La première étant l’acquisition pour 825 millions d’euros de Lyxor, filiale de la Société Générale, par Amundi. La seconde, Ameriprise va mettre la main sur les activités européennes de gestion de l’enseigne bancaire canadienne BMO.

Les professionnels du secteur s’attendent à d’autres rachats d’envergure d’ici la fin de l’année. La question qui se pose est alors : quelles seront les prochains gestionnaires européens à tomber ? Selon les analystes, cela pourrait bien être Credit Suisse Asset Management (AM) ou DWS, la filiale de la Deutsche Bank.

Une vente ou une introduction en Bourse

Credit Suisse AM pourrait subir les conséquences de la faillite de Greensill. Sa maison mère, Credit Suisse, envisagerait de la céder pour environ 3 milliards d’euros, selon des sources en interne. La cession semble d’autant plus probable, car la banque helvétique a essuyé de lourdes pertes à cause de l’affaire Archegos, qui a vendu à prix bradé des milliards de dollars de titres à Wall Street. Néanmoins, Credit Suisse explorerait d’autres pistes pour éponger les pertes. La banque helvétique penserait notamment à une entrée en Bourse de Crédit Suisse AM.

Toujours est-il que BlackRock, State Street et Allianz seraient intéressées à l’idée de mettre la main sur Credit Suisse AM, d’après Bloomberg et Reuters. Amundi pourrait également se mêler à la course. Même si le français se concentre pour le moment sur le dossier Lyxor, nul doute qu’il sautera sur l’occasion si Credit Suisse AM était mis en vente. Mais des professionnels du secteur doutent d’une future cession de la société de gestions d’actifs helvétique. C’est notamment le cas de Dieter Hein, un analyste financier, qui a déclaré que :

Pour Credit Suisse, ce n'est pas le bon moment pour vendre s'il veut obtenir un bon prix. Credit Suisse AM a avant tout besoin d'être restructuré et de revoir sa gestion des risques pour redevenir plus profitable.

DWS ne sera pas vendu à prix bradé

À l’instar de Credit Suisse, DWS pourrait également être cédé par la Deutsche Bank, en proie à des difficultés financières. En effet, la banque allemande a accumulé 15 milliards d’euros de déficits depuis 2015. D’ailleurs, DWS est déjà en vente, mais en dépit de ses grosses difficultés financières, la Deutsche Bank ne le cédera pas à prix bradé. En témoigne la fin des négociations avec UBS AM. Pour l’heure, aucun groupe ne s’est positionné pour l’achat de DWS, mais selon des analystes, la vente devrait être conclue d’ici la fin de l’année.

Des rumeurs font également état d’une future cession de Natixis Investment Managers (NIM). Mais sa maison mère BPCE envisagerait aussi de l’introduire en Bourse afin de financer des acquisitions d’ampleur.

Lorsque les banques sont en grande difficulté, elles n’envisagent la cession de leur gestion d’actifs qu’en dernier recours, car une filiale de gestion, même si elle est peu rentable en raison du contexte de taux bas, offre plusieurs avantages. Elle permet notamment de générer des revenus récurrents et accuse une faible consommation de fonds propres.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top