Cession des TPE Ingenico : plusieurs prétendants au rachat ont déposé leurs offres

Main d’une personne tenant une carte de crédit en or.

Plusieurs sociétés de capital-investissement américaines se positionnent pour acquérir l’activité de terminaux de paiement de Worldline. Bien que considérés comme étant obsolètes par différents spécialistes du marché, ces équipements sont utilisés par la plupart des grandes enseignes de la distribution à travers le monde. En effet, 70 % d’entre elles ainsi que plusieurs centaines de milliers de professionnels du commerce disposent de ces terminaux de paiement.

Ceci explique l’intérêt des fonds américains Cerberus, Platinum, Apollo et Advent à cette activité, et leurs offres alléchantes qui valorisent celle-ci à 2,5 milliards d’euros. D’ailleurs, en tant qu’acteur historique dans le secteur de paiement, Ingenico détient une part importante de marché (37 %) avec 30 millions de boitiers déployés à travers le monde.

Leader mondial des terminaux de paiement

ImportantAcquis par Worldline il y a seulement quelques mois, Ingenico reconnu comme le leader mondial des terminaux de paiement est convoité par plusieurs fonds d’investissement américain. Ceux-ci veulent s’offrir le maillage international et la large clientèle développée par ce géant.

Ingenico a bâti son succès sur sa vaste gamme de solutions et services destinés aux commerçants. L’entreprise a en effet conçu de nombreux appareils pouvant accepter le moyen de paiement choisi par le client :

  • carte de crédit ;
  • carte de débit ;
  • carte prépayée ;
  • wallets ;
  • etc.

Son offre premium (Full service) inclut 14 moyens de paiement essentiels et fournit l’accès à 150 moyens de paiements alternatifs.

Une activité valorisée à 2,5 milliards d’euros

Avec l’arrivée de nouveaux acteurs et l’avancée de la technologie, le secteur des paiements évolue à un rythme effréné.

Mais tout ceci ne semble pas ébranler les fondations d’Ingenico. Les offres de rachat indicatives proposées par les fonds d’investissement qui valorisent son activité à 2,5 milliards d’euros confirment son grand potentiel dans ce secteur.

Pour l’heure, Worldline déclare que le groupe est en train d’étudier toutes les options. Il se pourrait qu’il conserve une part minoritaire au capital d’Ingenico et conclue des relations commerciales durables avec les acquéreurs.

Cette stratégie lui permettra de pérenniser cette activité, malgré l’essor phénoménal des solutions de paiement basées sur le cloud.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top