Le changement de banque coûtera plus cher en 2018

cartes de crédit et billets euro

L’arrivée d’Orange Bank sur le marché bancaire, au début de ce mois, accroîtra davantage la concurrence. Pour y faire face, les établissements traditionnels se doivent de prendre certaines dispositions, notamment la révision de leur tarification concernant les transferts des produits d’épargne, à partir de 2018. Il s’agit, en fait, de pénaliser davantage les clients qu’ils jugent « infidèles ».

Le secteur bancaire est devenu hyper concurrentiel depuis qu’une nouvelle génération de banques a émergé, notamment la banque mobile d’Orange qui est leur dernière-née. Les établissements physiques sont obligés de prendre des mesures adéquates pour endiguer le nombre de transferts de compte de leurs clients, qui sont déjà passionnés par la digitalisation.

Pour ce faire, ils ont décidé de pénaliser les clients infidèles, à partir de 2018. Certaines banques traditionnelles vont augmenter les frais attribués aux comptes inactifs tandis que le coût de transfert des produits d’épargne sera majoré chez d’autres. En tout cas, leurs grilles tarifaires vont être révisées d’ici l’année prochaine, en vue d’une facturation à la carte.

Comment démotiver la clientèle au changement de banque ?

Le quotidien Les Échos a récemment observé les tarifications proposées par les établissements bancaires à compter de 2018. Il a ainsi constaté que le changement de banque coûtera cher aux Français, l’année prochaine.

En effet, les banques traditionnelles vont pénaliser les clients qu’elles jugeront infidèles à leur établissement, notamment ceux qui laissent leur compte inactif pendant un certain temps ou ceux qui veulent transférer leur compte auprès d’une autre enseigne.

À cet effet, La Banque Postale augmentera de 66% les frais de tenue de compte des clients qui n’ont effectué aucune opération bancaire depuis 12 mois. Si le coût annuel s’élevait à 15 euros, il passera à 25 euros à partir du 1er janvier 2018.

Le même surcoût va être imposé pour les transferts de supports d’épargne. À titre d’exemple, le CIC facturera 90 euros pour le transfert d’un PEL (Plan Épargne Logement) vers un autre établissement, alors que l’opération coûte actuellement 67 euros. La Banque Populaire, quant à elle, réclamera à ses clients 85 euros au lieu de 70,50 euros en cas de transfert d’un compte titre.

Une facturation à la carte serait intéressante pour les clients

Le 2 novembre dernier, l’opérateur télécom Orange a lancé sa banque 100% mobile en France. Son PDG, Stéphane Richard, déclare qu’en seulement 10 jours, 30 000 personnes ont ouvert un compte auprès d’Orange Bank. C’est la preuve que les Français sont attirés par ce type de banque et son système de digitalisation.

En effet, les banques à distance telles que N26, Fortuneo, ING Direct, Boursorama, etc., sont en train de gagner plus de part de marché, au détriment des banques physiques. La concurrence est devenue plus ardue pour ces dernières, surtout que l’opérateur SFR rejoindra également les rangs des fournisseurs de services bancaires à compter de 2019.

Les banques en ligne se différencient par leurs offres et leurs services très compétitifs. Les enseignes traditionnelles sont tenues de suivre leur exemple afin de rester en phase avec les attentes de leur clientèle. À cet effet, elles ont également lancé des offres « low cost » afin que les clients puissent maîtriser leur budget et bénéficier d’un tarif réduit pour des services bancaires de base.

Le Crédit Agricole, par exemple, a lancé sa banque mobile Eko, le 8 novembre dernier. Elle met à la disposition des consommateurs une carte bancaire, une application mobile, une agence physique pour un frais mensuel de 2 euros seulement. Les services annexes (retraits multiples, virements, etc.) seront facturés à la carte. Devant ces multiples choix, recourir à un comparateur frais bancaires serait judicieux afin d’être sûr de faire le bon choix.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top