Le relèvement de la recommandation du HSBC profite à BNP Paribas

enseigne de BNP Paribas

Le HSBC a relevé sa recommandation de« conserver » à « acheter ». À cette occasion, BNP Paribas présente une progression de l’indice CAC 40. Cette recommandation est suggérée juste au moment où la banque a remonté son objectif de cours de 65 euros à 71 euros dans le but d’optimiser sa gestion d’actifs.

BNP Paribas a une meilleure réputation sur le marché bancaire.Plusieurs titres lui ont été attribués considérant sa grande influence sur plusieurs pays européens notamment la France, l’Italie, la Belgique…

Ayant connu de nombreux défis durant son existence, la banque a su faire face avec clairvoyance à des situations de crises subies par le marché bancaire. La comparaison banque prend en compte différents paramètres que ce soit en terme de bonne gestion, de positions de liquidités, d’engagement dans des investissements importants ou bien de sécurité du système bancaire.

Le marché bancaire européen accueille maintenant de nouveaux concurrents de taille. On parle évidemment des banques en ligne et des banques mobiles.

BNP Paribas dispose d’atouts remarquables

Cette banque a ses propres atouts qu’elle a forgés grâce à sa réputation. BNP Paribas et la première banque de dépôt en Europe. Il dispose d’un vaste marché domestique qui s’étend sur plusieurs pays européens.

Il a également obtenu plusieurs titres comme par exemple « Leader mondial en assurance emprunteur ». Il figure parmi les banques privées mondiales les plus influentes. Sa résistance à la crise des rendements des fonds propres (ROE) lui a également valu une reconnaissance. BNP Paribas enveloppe 3 principaux départements qui sont : les marchés domestiques, les services financiers internationaux et la banque d’investissement (CIB).

Mais en dépit de ces atouts remarquables, BNP Paribas a tout de même ses désavantages. Le marché européen a une assez mauvaise image. Il demande un engagement de fonds propres d’une valeur trop importante alors que la rémunération est trop faible.

De ce fait, les investisseurs sont un peu réticents à l’idée de tisser une collaboration. D’ailleurs, il semble que le marché de l’investissement a eu quelques difficultés cette année. Du coup, la recette du CIB en a subi de front les conséquences.

BNP Paribas n’échappe pas aux répercussions des activités des banques en ligne et des banques mobiles qui commencent à gagner du terrain sur le marché bancaire européen. La banque envisage déjà une transformation radicale au niveau de son organisation hiérarchique. La réduction de poste et du nombre d’agences physiques sont déjà tracées dans les projets des trois prochaines années.

Les critères de valorisation des banques

Dans le cadre de la valorisation d’une banque, il y a plusieurs détails qu’il faut prendre en compte à savoir par exemple, la position de liquidité, le contrôle des contrats d’investissement, le rendement de fonds propre, la centralisation des compensations dérivées…Dans le système bancaire, il est toujours important de veiller à la sécurité des consommateurs dans le processus d’utilisation des services bancaires.

Selon les constatations de certains analystes, les banques françaises ont réalisé des bénéfices importants au cours de l’année 2016. Aussi, malgré les crises des taux qui ont chuté considérablement, elles ont pu redresser leur situation financière en réduisant leurs charges de fonctionnement. À en croire les avis des observateurs, elles se portent nettement mieux que leurs concurrents dans les pays étrangers.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top