Bitcoins: entre 73 % et 81 % des investisseurs subissent une perte depuis 2015

Cryptocurrency Bitcoin et échange de marché de monnaie financière virtuelle. La monnaie virtuelle du futur.

Une étude menée de 2015 à 2022 par BRI dévoile la chute des Bitcoins. Selon l’organisation financière internationale, la majeure partie des investisseurs ont perdu de l’argent. Cette perte est causée par l’absence d’une garantie de remboursement et les baisses des cours du Bitcoin. Résultat, une équation de corrélation entre le prix d’une cryptomonnaie et le nombre des nouveaux investisseurs.

La Banque des règlements internationaux publie un constat face à la démocratisation de la cryptomonnaie. Pour l’institution, environ trois quarts des acquéreurs de Bitcoins font face à plusieurs pertes financières. Durant ces sept années, les tendances de la cryptomonnaie et les profils des acheteurs sont passés au crible par la BRI.

L’objectif de cette étude, comprendre les enjeux de la cryptomonnaie sur le système financier. De surcroît, elle regroupe assez de données pour demander la mise en place d’un bouclier de protection des investisseurs. L’examen est également porté sur les sommes investies lors des périodes de hausses des cours du Bitcoin.

Je compare les offres bancaires

Le prix instable de cette cryptomonnaie

Durant ce délai d’étude, les cours du Bitcoin ont connu un pic important après un prix de 250 dollars en août 2015. En effet, sa valeur a atteint 69 000 dollars lors du dernier trimestre 2021. Un prix vu au rabais en octobre 2020, ce qui a causé une perte pour plus de 73 % des acheteurs. Une personne qui investit 100 dollars en Bitcoins perd quand les cryptomonnaies ont un prix de vente inférieur à l’achat. C’est d’ailleurs sur cette instabilité de prix qui est le principal enjeu du trading. La spéculation veut que les acquéreurs se procurent des Bitcoins en fonction de cette variabilité. De plus, il faut passer par une banque crypto friendly pour effectuer l’achat de cryptomonnaies.

Par ailleurs, cette tarification changeante est une source de bénéfices pour les investisseurs ayant plus de 100 000 Bitcoins. En effet, lors des augmentations de prix, les acheteurs dont le portefeuille va de 1 à 1 000 Bitcoins achètent. Tandis que les titulaires de portefeuilles imposants vendent. En définitive, les acheteurs dits « baleines » se font des bénéfices lorsque les petits acheteurs perdent.

La tendance croissante de l’utilisation des applications

Les principaux acheteurs de Bitcoins sont les hommes. 40 % d’investisseurs ont moins de 35 ans et 25 % ont entre 35 et 54 ans. La gente féminine est moins enclin à ce type d’investissement, car leur taux est à 35 %. Les utilisateurs d’applications de transactions en cryptomonnaies sont nombreux en début 2021. La cause, les bénéfices reçus par les traders après la hausse de valeur du bitcoin. Concrètement, il existe 32,5 millions d’utilisateurs recensés en 2021. Le téléchargement massif des applications mène au constat d’interdépendance entre le prix unitaire du bitcoin et le nombre d’acheteurs. Les économistes de la BRI mettent en place une équation qui résume cette corrélation. Celle-ci estime que pour 1 % d’augmentation du prix du Bitcoin, il y a un gain de 1,1 % dans le nombre d’utilisateurs journaliers.

Cette équation est validée par les chiffres découverts durant l’étude. Durant les trois dernières années de l’analyse, les adhésions et transactions de cryptomonnaies sont nombreuses. Par conséquent, la valeur à diminuer sur cette période.

À retenir
  • Les achats de Bitcoin présentent plus de pertes que de bénéfices ;
  • Le nombre de crypto-investisseurs explose en fin 2021 ;
  • Les périodes de hausses du prix ne causent pas de pertes pour les titulaires de portefeuilles imposants

Archives