Hausse des tarifs bancaires en 2022, des inégalités entre les profils de consommateurs

Jeune femme titulaire de cartes de crédit et l’air stressé ayant des problèmes financiers.

Selon l’étude publiée chaque année par l’association Consommation Logement Cadre de Vie (CLCV), les frais bancaires vont augmenter cette année. Elle redoute un impact lourd pour les ménages aux ressources modestes. Pour limiter cette dépense, elle encourage les consommateurs à mettre plusieurs offres en concurrence.

Une hausse moyenne de 2,5 % du montant du panier

Sur deux des trois profils d’usagers définis pour l’étude, les analystes de l’association notent

Une hausse supérieure à 2,5 % du coût moyen du panier bancaire en métropole.

Un consommateur qui se contente des services de base déboursera un montant annuel de 68,14 euros (+2,58 %). Un compte ayant deux titulaires utilisant une palette de services un peu plus large coûtera 149,32 euros (+2,70 %).

Certains postes connaissent une croissance plus importante que les autres :

  • +1,3 % pour les cartes, notamment celles à débit immédiat ;
  • +2,4 % pour les frais de tenue de compte ;
  • les retraits aux distributeurs en raison de la limitation du nombre de retraits gratuits en dehors de leurs réseaux pour certaines enseignes. Or, un rapport de la Banque de France datant de juillet 2021 annonce une nette réduction du nombre d’automates et de points d’accès au cash depuis l’année précédente.

Jean-Yves Mano, le président de CLCV, déplore

Une réalité non conforme au discours sur la banque près de chez vous.

Jean-Yves Mano

Des hausses inégales selon les profils de consommateurs

Les auteurs de l’étude ont passé au crible les barèmes applicables à partir du 1er février prochain dans 127 établissements situés sur les territoires métropolitain et ultramarin. Ils se sont appuyés sur trois profils types d’utilisateurs en fonction du nombre de services auxquels ces derniers ont souscrit.

La revalorisation des frais est moindre pour un « gros consommateur », qui paiera 209,94 euros (+0,27 %). Il s’agit des comptes avec co-titulaire et associés à plusieurs services incluant une carte Gold ou Visa Premier, ainsi qu’une carte de paiement international à débit différé. À l’inverse, Jean-Yves Mano estime que

Les personnes aux finances précaires ressentiront plus durement la flambée des tarifs bancaires.

Jean-Yves Mano

L’association souligne également

Des écarts tarifaires notables à panier équivalent.
  • Elle rappelle ainsi aux consommateurs de prendre le temps de faire jouer la concurrence afin de trouver la formule la mieux adaptée à leurs besoins et leur budget. Il faut savoir que les propositions des banques en ligne et néobanques sont souvent plus intéressantes.
  • Elle recommande par ailleurs de vérifier quelle offre est plus avantageuse entre le paiement « à la carte » et les « packages », ces offres groupées facturées au forfait.
Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

  • Janvier
back top