La néobanque Helios permet à ses clients de soutenir des projets de transition écologique

Penser à l’eco-banque.

Helios vient d’intégrer la liste des néobanques désormais actives en France. Elle a été lancée en février 2021. Sa particularité : le choix de financer uniquement des projets qui ont un effet positif sur l’environnement. Les clients peuvent accéder à ses services avec un abonnement de 6 euros par mois.

Helios est une néobanque qui a vu le jour en février 2021. Un établissement engagé qui souhaite soutenir la transition écologique. D’ailleurs, il offre à ses clients l’opportunité d’y participer. Pour ce faire, il suffit d’ouvrir un compte chez cette banque nouvelle génération.

La néobanque garantit que tous les dépôts réalisés par ses abonnés servent à appuyer des entreprises qui œuvrent pour l’environnement. Cette démarche la distingue des banques classiques ou celles mobiles concurrentes. Elle veut accélérer le changement dans un secteur qui tarderait à faire sa mutation. Elle souhaite également innover en ouvrant le projet au plus grand nombre, et donc à l’ensemble des consommateurs.

Des paiements illimités en zone euro

Les clients qui souhaitent participer aux projets de Helios doivent s’acquitter d’un frais d’abonnement mensuel de 6 euros. Cette condition vaut aussi pour ceux voulant ouvrir un compte chez cette néobanque. Ils auront ainsi accès :

  • à un compte bancaire proposé sans découvert ;
  • une carte Visa Classic à débit immédiat ;
  • une carte virtuelle pour les transactions en ligne.

Conformément aux idées défendues par l’établissement, sa carte bancaire est fabriquée en bois. Elle contient moins de plastique qu’une carte classique.

Les paiements sont illimités en zone euro. De même pour le virement et les prélèvements disponibles en zone SEPA. Les retraits autorisés sont au nombre de cinq par mois dans l’eurozone. Ils peuvent s’effectuer sur tous les distributeurs automatiques de billets.

Les paiements et les retraits sont toutefois plafonnés à 2 000 euros par jour, sans excéder 3 000 euros par mois. Au-delà des cinq retraits accordés, l’opération sera également facturée à 0,85 euros. Par ailleurs, Helios n’accepte aucune transaction en espèces ou par chèque.

À travers une comparaison néobanque, les clients trouveront probablement un service plus abordable, voire gratuit chez d’autres. Maeva Courtois, co-fondatrice de l’établissement, indique cependant que Helios veut s’écarter des modèles utilisés par ses concurrents.

Un changement qui devient indispensable dans le secteur bancaire

La co-fondatrice parle du modèle basé sur la gratuité, qui pourrait contraindre Helios à s’appuyer sur les levées de fonds. Le risque, selon elle, est que ces opérations l’éloignent de son objectif premier de soutenir la transition écologique. La néobanque préfèrerait facturer ses clients à la place.

Elle cherche à atteindre un portefeuille de 30 000 clients en deux ans pour son équilibre financier. Elle aurait déjà enregistré 15 000 utilisateurs qui se sont préalablement inscrits depuis un an. 2 300 comptes auraient été ouverts à peine 10 minutes après le lancement.

L’idée de créer Helios serait venue d’une volonté d’agir face à une situation jugée urgente. Selon Maeva Courtois, les banques ne prévoient pas de cesser de financer les entreprises polluantes avant 2030 ou 2040. Cela peut-être même après.

Helios s’abstiendrait ainsi de subventionner les entreprises dont l’activité peut avoir un impact sur la biodiversité et le climat. Ses investissements seraient axés sur des projets qui touchent par exemple l’agriculture durable. Ou ceux en rapport à la préservation de l’écosystème naturel et le traitement des déchets.

Akuo Energy fait partie des premiers bénéficiaires. Cette entreprise française a eu le soutien de Helios pour l’installation d’une centrale photovoltaïque en Nouvelle-Calédonie.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top