Le groupe russe Yandex est déterminé à poursuivre ses projets dans le secteur bancaire

capture écran du site Yandex

Le groupe russe Yandex a récemment lancé des discussions avec la banque numérique Tinkoff sur l’acquisition de l’intégralité de son capital en actions. Cette opération coûtera 5,5 milliards de dollars selon les spécialistes du secteur. Elle devrait notamment aider le géant du numérique à consolider sa position dans l’univers de la finance.

Depuis sa création, la banque en ligne russe Tinkoff impressionne les professionnels du secteur financier. Elle a en effet démontré une performance exceptionnelle ces dernières années. Attirée par ce succès, la société Yandex a récemment décidé d’acquérir l’enseigne pour 5,5 milliards de dollars. Les termes de la transaction sont encore en cours de discussion.

Pour l’heure, Yandex envisage d’acquérir la banque numérique russe pour 5,48 milliards de dollars, à raison de 27,64 dollars par action. Il s’agit d’une acquisition intégrale, impliquant l’achat de l’établissement financier à 100 %. À l’instar de Yandex, le groupe Tinkoff Credit System (TCS) se montre enthousiaste par rapport au résultat de cette opération.

Une entreprise ambitieuse

Cette opération a été annoncée quelque temps après la fin du partenariat entre Yandex et Sberbank. Le géant du numérique était associé avec le groupe bancaire depuis une dizaine d’années. Cette rupture est notamment due à des points de vue inconciliables concernant l’évolution de la collaboration.

Sberbank projetait en effet d’acquérir une part majoritaire de la société russe. Par la suite, la banque s’est rapprochée de Mail.ru, le premier concurrent de Yandex. Cette démarche a définitivement mis un terme à la collaboration entre les deux entreprises.

Quoi qu’il en soit, Yandex s’est efforcé de se diversifier dans toutes les activités numériques ces dernières années, notamment dans les livraisons de repas et les taxis. Ainsi, le rapprochement avec Tinkoff reste en accord avec les projets d’expansion du géant d’Internet.

Depuis son apparition en 2006, la banque numérique a connu un véritable succès populaire. Elle revendique actuellement 10 millions d’utilisateurs. L’enseigne a par ailleurs effectué des levées de fonds s’élevant à 1,1 milliard de dollars lors de son arrivée sur le marché boursier en 2013.

Une opération avantageuse pour toutes les parties

TCS est actuellement coté à la Bourse de Londres. L’annonce de l’achat des titres de l’entreprise a été publiée après la clôture de cette dernière. De ce fait, cette information n’a eu aucun effet immédiat sur le cours des actions.

Dans son annonce, TCS a indiqué que l’accord d’acquisition n’est pas encore définitif. Les termes du contrat peuvent donc évoluer au fil du temps. Néanmoins, un accord de principe a déjà été conclu par les différentes parties. Autrement dit, la transaction est désormais sûre et il ne reste plus qu’à en préciser les détails.

Yandex a confirmé la mise en œuvre de discussions pour le rachat de Tinkoff à hauteur de 100 % de son capital en actions. Si elle se concrétise, cette opération sera la plus grande transaction entre sociétés russes depuis plusieurs années. Le jour suivant cette annonce, les actions des deux groupes ont sensiblement gagné en valeur à l’ouverture de la Bourse. Les titres Yandex ont notamment progressé de 4 % sur le marché de Moscou.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top