Le reconfinement, une aubaine pour les acteurs du e-commerce

achat en ligne

Avec le reconfinement, des milliers de commerçants ont dû fermer leurs portes. En parallèle, les grandes surfaces ne sont pas autorisées à vendre les produits « non essentiels ». Pour le Black Friday et les fêtes de fin d’années, les consommateurs n’ont donc d’autre choix que les achats en ligne. Une aubaine pour les acteurs du secteur.

Une frénésie d’achats en vue pour le Black Friday et les fêtes

La ministre déléguée à l’Industrie a annoncé avoir demandé à Amazon de ne pas diffuser sa campagne de pub pour le Black Friday. La mesure vise à éviter d’exacerber les tensions alors que le confinement impose la fermeture de centaines de milliers de magasins.

Important Pour autant, le géant américain, et les plateformes de vente en ligne en général, vont sortir largement gagnants de cette nouvelle période de restrictions des déplacements.

Pendant le confinement du printemps dernier, Amazon avait gagné 40 % de chiffre d’affaires supplémentaire. Il s’attend à une frénésie d’achats au cours des prochaines semaines. Ses sites de distribution sont fin prêts, et quelque 150 mesures sanitaires s’appliqueront dans ses entrepôts pour éviter toute « paralysie », comme ce fut le cas en mars et avril, lorsque la question de la santé des employés l’avait contraint à interrompre son activité.

La défense se met en place pour les petits commerçants

Le Black Friday constitue le premier événement majeur pour les commerçants français. Cette semaine de promotions, qui se tiendra cette année du 23 au 27 novembre, devrait attirer des millions de clients. Les vendeurs prévoient d’adapter leurs offres au contexte particulier actuel et se préparent d’ores et déjà à faire également face aux traditionnelles emplettes de décembre.

Si le confinement se poursuit au-delà du 1er décembre, leur part de marché pour les cadeaux pour Noël et la fin de l’année pourrait exploser. Avec une augmentation conséquente des paiements en ligne, les banques en ligne devraient également bien s’en tirer, elles qui ont été pénalisées par la baisse de la consommation durant le premier confinement.

Important Il reste que les petits commerçants n’entendent pas rester sur la touche et misent sur le « click and collect » pour maintenir leur activité.

Le système est simple : les consommateurs passent leur commande en ligne et récupèrent le produit dans l’un des points de retrait agréé par l’enseigne. Certains, comme les libraires, se regroupent pour créer une plateforme commune afin d’optimiser la logistique.

Ces petits acteurs cherchent à toucher la corde sensible des Français en les incitant à soutenir l’économie solidaire et les commerces de proximité en difficulté plutôt que d’enrichir davantage les grands groupes.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top