Ma French Bank envisage d’étoffer son offre et sa clientèle dès cette année

capture écran du site Ma French Bank

Ma French Bank a rencontré le succès lors de son lancement l’été dernier. La banque digitale a notamment été plébiscitée en raison de son offre adaptée aux vacanciers et aux voyageurs en général. Depuis, elle poursuit son développement dans un marché en pleine expansion. L’enseigne bénéficie du soutien du groupe La Poste dans cette démarche.

Dès son lancement, Ma French Bank a privilégié la simplicité, la transparence et la proximité des services. Les consommateurs ont par exemple la possibilité d’ouvrir leur compte en ligne, via un smartphone, ou auprès d’un bureau de poste parmi les 2 000 répartis dans l’Hexagone. Ils peuvent aussi bénéficier de tarifs compétitifs.

En effet, pour 2 euros mensuels, les clients ont accès à une carte bancaire sans frais sur les opérations à l’étranger. Le nouvel acteur mise sur ces différentes spécificités pour s’imposer sur le marché français. Il ambitionne par ailleurs de démocratiser les services bancaires numériques, en ciblant toutes les tranches d’âge et des profils diversifiés.

Une banque numérique évolutive

Outre sa tarification et ses prestations, Ma French Bank dispose d’un atout majeur, à savoir un agrément d’établissement de crédit. Ce dernier lui permet de proposer des prêts à ses clients, contrairement aux autres acteurs disposant seulement d’un agrément d’établissement de paiement.

La jeune banque est soutenue par La Banque Postale Financement pour son offre de crédit renouvelable. Elle envisage d’étoffer la gamme de prêt accessible à la clientèle dans les 18 à 24 prochains mois. En 2021, l’enseigne compte également s’adresser aux indépendants et aux petits professionnels afin de diversifier ses profils de client.

Suivant cette logique, Ma French Bank a l’intention de lancer cette année une offre dédiée aux mineurs dès 12 ans. Ce nouveau marché est toutefois complexe en raison de l’intégration du représentant légal de l’utilisateur dans le système. Il faudra donc enregistrer de nouvelles données sur cette personne. De plus, la banque devra développer deux interfaces dédiées : l’une pour les mineurs et l’autre pour le contrôle parental.

Quoi qu'il en soit, la banque est consciente de l’énorme potentiel de ce marché et déploiera les efforts nécessaires pour réaliser ce projet. Cette initiative est d’ailleurs conforme au rythme d’évolution de l’enseigne qui prévoit une innovation tous les 3 à 4 mois.

Une clientèle assez variée

Ma French Bank comptait 150 000 utilisateurs à la fin du mois de février dernier. Selon sa directrice générale, Alice Holzman, ce chiffre dépasse les projections établies au lancement des services durant l’été 2019. La Poste peut s’en féliciter, d’autant plus que 70 % des nouveaux comptes sont ouverts dans ses bureaux.

Jusqu’ici, la banque numérique ciblait surtout les 18 à 30 ans en quête d’une offre bancaire accessible et compatible avec leur smartphone. Elle leur donne notamment la possibilité de consulter leur solde à distance et en temps réel. Le nouvel acteur propose également un vaste panel de services gratuits, à l’instar des cagnottes ou des fonctionnalités de partage de dépenses.

L’offre de la filiale de La Banque Postale s’adresse également aux consommateurs modestes qui désirent maîtriser leur budget. Le plus souvent, ces profils ouvrent leur compte auprès des bureaux de poste. Comme le souligne la directrice générale de Ma French Bank :

Nos comptes permettent la parfaite maîtrise des dépenses, ils sont sans découvert, mais nous offrons aussi de la souplesse avec la possibilité d’avoir recours à un crédit renouvelable en cas de besoin.

Enfin, la banque numérique cible les personnes possédant plusieurs comptes bancaires et souhaitant compartimenter leurs dépenses, notamment lors de voyages à l’étranger.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top