La Fintech Lydia reçoit un nouveau soutien pour assurer sa croissance à l’échelle européenne

Smartphone avec application et carte bancaire Lydia

Désormais, dans le secteur bancaire, le lendemain appartient aux acteurs qui innovent et qui s’adaptent aux nouveaux modes de consommation. Encore faut-il, pour ce faire, des financements importants. Lydia, le spécialiste français des paiements entre particuliers, vient justement de procéder à une nouvelle récolte de fonds pour poursuivre son ascension.

Faire de la jeune pousse une référence en matière de paiement mobile, comme l’est PayPal en termes de paiement par carte. Telle est l’ambition nourrie par l’un des fondateurs de Lydia, Cyril Chiche. Plusieurs entreprises soutiennent financièrement la Fintech dans son développement, notamment NewAlpha, CNP Assurances et XAnge.

Tencent a intégré le cercle des actionnaires de la banque mobile au cours de la dernière collecte de fonds qu’elle a mené. Cette opération lui a permis de réunir une somme de 40 millions d'euros.

Avec les nouvelles ressources à sa disposition, la start-up souhaite gagner du temps tout en s’assurant de ne pas faire de faux pas, comme l’indique Cyril Chiche.

Inciter les jeunes à renoncer aux espèces

S’exprimant pour le compte de Tencent, Ma Danying, qui dirige les investissements au sein de l’entreprise chinoise, confirme le soutien apporté à Lydia. Il estime que la vision de cette dernière, qui porte sur le cashless, se conforme aux attentes du propriétaire de WeChat.

À travers un communiqué, la Fintech indique que l’argent récolté lui permettra de conquérir davantage de clients européens, sa plateforme étant montée à grande échelle. Plus précisément, elle entame son hypercroissance, comme le relate Cyril Chiche. Depuis son lancement en 2013, Lydia a amassé plus de 60 millions d'euros.

Jusque-là, 25 % des 18 à 30 ans en France se servent de l’application de la jeune pousse et détiennent un compte Lydia. La néobanque a déjà séduit 3 millions de mobinautes.

Une interface fournissant diverses fonctions bancaires

Depuis le premier trimestre de l’année 2018, Lydia s’est révélée particulièrement dynamique. Le spécialiste du paiement mobile a en effet mis à la disposition des usagers un outil leur permettant de consulter et de gérer leurs comptes bancaires de façon pratique. À l’heure actuelle, sa solution est accessible au Portugal, en Espagne et au Royaume-Uni. L’Irlande n’est pas non plus en reste.

La plateforme qui sert à réaliser des virements bancaires entre amis met en avant de nombreuses fonctionnalités. Il est par exemple possible de contracter un prêt à la consommation avec l’application de Lydia. Les utilisateurs peuvent également effectuer des règlements par QR Code.

Son président, Cyril Chiche, estime que Lydia peut constituer, pour les Français, une alternative sérieuse au circuit traditionnel, pour ce qui est des services financiers.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top