La gratuité devient la norme pour la gestion de comptes en ligne

oridnateur, liasse de billets et une calculatrice

Avec la place grandissante qu’occupent les nouvelles technologies dans le quotidien des Français, ces derniers sont de plus en plus nombreux à vouloir accéder aux services bancaires de base en ligne. Afin de satisfaire cette exigence, la majorité des banques permettent désormais la gestion de leurs comptes à distance, et cela, sans rien payer.

Gestion de comptes gratuite en ligne chez la majorité des banques

Le Conseil consultatif du secteur financier (CCSF) a analysé l’évolution des frais pratiqués par les acteurs du secteur bancaire en France sur la période comprise entre janvier 2017 et janvier 2018. Les grilles tarifaires de 112 banques, dont 8 « pure players » incluant la toute jeune filiale du groupe Orange, ont ainsi été collectées et passées au crible.

Pour cette édition, le rapport note que six établissements additionnels sont passés à la gratuité en matière de gestion des comptes en ligne au cours de l’année écoulée. Au total, près de 76 % de l’échantillon retenu pour l’étude est donc aujourd’hui concerné. Si le comité ne livre pas la liste des noms, il indique toutefois que toutes les banques en ligne sélectionnées y figurent.

Écarts de tarifs notables entre les opérations en agence et en ligne

Afin de ne pas se laisser distancer par les nouveaux concurrents (fintechs, néobanques, banques en ligne), innovants, agiles, et maîtrisant les outils numériques, les établissements traditionnels ont été contraints de prendre le virage du digital. Dans ce cadre, une large gamme de prestations a été dématérialisée, et les utilisateurs sont poussés à y recourir autant que possible, en toute autonomie.

Sans doute pour encourager l’usage de ces services sur internet, des écarts notables de tarifs sont observés pour certaines prestations en fonction de la manière dont elles ont été réalisées : avec l’intervention d’un agent dans une représentation physique ou directement sur la plateforme numérique de sa banque.

À titre d’exemple, un virement à destination d’un autre État de la zone euro ne coûte rien ou presque si le consommateur choisit de passer par le web. En revanche, pour la même opération effectuée en agence, le prix peut être nettement plus élevé.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top