Santander va lancer une banque en ligne autonome au Royaume-Uni

 la banque Santander

Le groupe bancaire espagnol Santander se prépare à lancer une banque numérique autonome au Royaume-Uni dans le but de renforcer sa présence en ligne. Cette annonce survient dans un contexte de concurrence accrue sur le marché avec la généralisation des conseils en investissement numériques fournis par des robots et les plateformes des fintechs telles que Monzo et Tandem Money.

Une banque en ligne entièrement autonome en projet

Outre cette banque en ligne en développement, la banque espagnole envisagerait également d’importer son produit phare Openbank outre-Manche. Openbank est le service 100 % numérique de Santander en Espagne. Le service comptait plus de 1,35 million de comptes en fin 2016, selon l’Association bancaire espagnole.

La future banque numérique, qui opèrera sous une marque distincte, devrait être prête dans quelques mois. Elle s’adresse principalement aux petites entreprises et vise à répondre à des besoins autres que les prêts classiques, notamment les conseils sur la paie et les pensions.

Un porte-parole de l’enseigne a rappelé qu’à l’occasion de la présentation de la stratégie de groupe actualisée en octobre de l’année dernière, Santander avait déjà fait part de son projet de mise en place d’une plateforme ouverte de services financiers numériques dédiée aux PME.

L’équipe se dit ainsi impatiente et très enthousiaste à l’idée d’accompagner la croissance d’un nombre plus important de PME.

Développement de quatre centres d’innovation

Le quotidien économique City AM a par ailleurs appris que Santander prévoit de développer quatre centres d’innovation dirigés par des PDG indépendants et parrainés par des directeurs pays.

Ces plateformes sont :

  • Super Digital, un compte numérique conçu pour la population non bancarisée en Amérique latine ;
  • Open Bank, une « challenger bank » numérique initialement destinée au marché espagnol utilisée comme ébauche pour une nouvelle architecture informatique ;
  • One Pay FX, un service international de transfert d’argent reposant sur la blockchain ;
  • La dernière est une plateforme ouverte de services financiers numériques pour les PME.

Cette communication intervient dans un contexte particulier, les petites banques, y compris Santander, se disputant un fonds de 833 millions de livres sterling alimenté par la Royal Bank of Scotland pour stimuler la concurrence sur le marché des services bancaires aux entreprises. Malgré la controverse, Santander a été autorisé à soumettre une offre, bien qu’il soit nettement plus important que ses rivaux les plus proches, TSB et CYBG.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top