Les tarifs des banques vont augmenter de 4 % pour cette nouvelle année

finances euros

MoneyVox, une plateforme dédiée dans le domaine financier, a mené une enquête portant sur les tarifs que vont appliquer les banques en 2021. Leur étude a révélé que la facture devrait s’alourdir davantage, de 4 % en moyenne pour cette nouvelle année. Une situation sur laquelle les banques ont tout de même tenu à se justifier, pointant du doigt les retraits hors réseau.

Après la catastrophe qu’a été 2020, on s’attend tous à ce que cette nouvelle année soit meilleure. Mais il faudra sans doute du temps avant que la situation ne revienne à la normale, car quand bien même la pandémie du covid-19 serait totalement éradiquée, ses retombées risquent toujours de faire des dégâts. À ce sujet, d’ailleurs, le secteur bancaire a été fortement impacté par la crise sanitaire, la raison sans doute qui a incité la plupart des banques à augmenter les frais bancaires en 2021.

En effet, le site web MoneyVox a révélé en fin d’année dernière que près de la moitié des succursales s’apprêtent à augmenter leurs tarifs.

Les retraits hors réseau : source de charges pour les banques

MoneyVox a passé au crible les tarifs que devraient appliquer les banques en 2021. L’analyse faite par ses experts note que les grilles tarifaires des enseignes financières subiront une revue à la hausse de l’ordre de 4 %, en moyenne, pour un profil standard. Une augmentation qui touchera près de la moitié des succursales soumises à l’enquête. À en croire l’information relayée par de nombreux médias, dont BFM TV.

À préciser, cette hausse des tarifs concernera notamment les commissions tirées sur les retraits aux guichets automatiques. En effet, chaque retrait accusera une ponction de 0,89 euro sur le compte de l’utilisateur.

À la décharge des banques, cette augmentation de la facturation appliquée aux retraits en distributeurs résulte des commissions qu’ils doivent verser aux propriétaires du guichet. En effet, lorsque le client d’une succursale effectue un retrait auprès d’un GAB n'appartenant pas au réseau de l’enseigne teneuse de son compte, celle-ci doit s’acquitter de certains coûts auprès du détenteur du distributeur.

Les banques essaient donc de dissuader ce comportement. D’ailleurs, elles conseillent de plébisciter le paiement sans contact qui est aujourd’hui très répandu dans les boutiques, les restaurants ainsi qu’aux supermarchés. En réglant ses courses via ce moyen de rétribution, le sociétaire n’aura alors plus besoin d’apporter du cash avec lui.

Le meilleur conseil : changer de banque

À l’heure où l’instabilité économique est encore présente, cette hausse des tarifs n’est pas vraiment une bonne nouvelle. La question qui se pose est donc : comment réduire la facture ? La solution la plus simple serait de changer de banque. En effet, il est à noter que l’augmentation de frais ne concerne pas toutes les succursales existantes.

Les clients bancaires peuvent donc choisir de transférer leur compte chez un établissement leur proposant des tarifs plus avantageux. De nombreux analystes conseillent même de souscrire auprès des néobanques ou des banques en lignes qui exemptent leurs sociétaires de certaines factures, notamment les frais de tenue de compte.

Qui plus est, aller d’une banque à une autre se révèle être aujourd’hui plus facile, en raison de l’application de la loi Macron sur la mobilité bancaire. Grâce à ce dispositif la procédure n’accusera d’aucune charge pour le sociétaire, le processus de transfert du compte revient à l’ancienne succursale et à l’établissement repreneur.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top