Canada : les grands groupes bancaires vont-ils poursuivre sur leur lancée ?

Femme utilisant sa carte de crédit sur un guichet automatique

Ayant prôné la prudence depuis le début de l’année, les principaux établissements bancaires au Canada se préparent à publier leurs résultats pour le second trimestre 2021. La promesse d’une amélioration l’économie a fait bondir leurs actions en bourse, mais selon l’analyse de certains experts, ces derniers ne devraient pas avoir besoin d’anticiper des pertes importantes de revenus étant donné qu’ils ont pu se constituer des réserves conséquentes.

Tous les analystes s’attendent à une poursuite de la reprise de leur croissance pour cette année, bien que quelques-uns n’excluent pas une baisse des bénéfices pour l’ensemble des acteurs bancaires canadiens, comparée à l’année dernière.

Amélioration des marges de prêts et hausse du volume des crédits

Les économistes formulent ainsi des prévisions optimistes. Selon ces experts, l’amélioration des marges des prêts et la hausse du volume des crédits ne peuvent qu’accroître leur rentabilité.

Par ailleurs, les avis divergent sur l’évolution du cours des actions des banques à court terme, mais la plupart tablent sur une revalorisation de leurs titres si le gouvernement lève la contrainte sur le capital.

D’autres pensent néanmoins qu’il ne faut pas s’attendre à une réévaluation de leurs actions tant que les provisions sur pertes demeurent élevées, et le volume des prêts commerciaux et des crédits aux particuliers reste relativement faible.

En tout cas, les banques peuvent toujours assurer des revenus à travers les frais bancaires quotidiens et ceux liés aux incidents de paiement.

Les résultats du deuxième trimestre pourraient être meilleurs que ceux du premier

Important Les analyses s’appuyant sur la revalorisation des titres des plus grands groupes bancaires depuis fin février présupposent ainsi de meilleurs résultats pour le second trimestre. D’autant plus que ces derniers détiennent en ce moment d’importants capitaux excédentaires.

D’autre part, la remontée des taux d’intérêt de même que l’accélération de la reprise économique et l’envolée des cours des matières premières vont favoriser la croissance de leurs bénéfices.

Et les experts estiment que r. En ce qui concerne leurs performances respectives, tout dépend de la manière dont les banques gèrent leurs coûts.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top