L’accessibilité du cash demeure inchangée en France malgré la fermeture de nombreux DAB

Retrait d’argent en euros d’un guichet automatique.

Les impacts de l’avènement du covid-19 n’étaient pas que sanitaires. L’économie en a fait aussi ses frais, pour ne citer que les changements majeurs au niveau des banques. Les distributeurs automatiques de billets, entre autres, ont vu leur nombre baisser, à raison de plus d’un millier de fermetures. Une situation qui n’est pas pour autant inquiétante, selon la Banque de France.

La crise sanitaire a fortement promu la digitalisation des services bancaires, notamment en ce qui concerne les paiements et les opérations courantes. Une propension qui s’est accrue du fait des changements d’habitude et de comportement d’achat des titulaires de compte, mais surtout en raison des nombreuses mesures de protection contre le covid-19.

Les enseignes financières se doivent alors d’adopter leur modèle avec la tendance actuelle afin de préserver leur compétitivité sur le marché. Et c’est l’une des raisons qui justifient la mise hors service de plus de 1 600 DAB au cours de l’année dernière, l’utilisation du cash s’étant fortement décrue en faveur du moyen de paiement numérique. L’évolution promet d’être à moindre conséquence pour la population.

Une mesure appliquée bien avant la crise

Vendredi 16 juillet dernier, la Banque de France a publié un état des lieux actualisé des distributeurs automatiques de billets opérationnels sur le territoire français. Il s’avère que 1 600 machines de moins ont été recensées à fin 2020 par rapport à l’année précédente, soit 48 710 DAB éparpillés sur 6 545 communes.

Il faut dire que ce projet de réduire le parc d’automates a débuté depuis quelques années déjà, dans l’objectif de rationaliser la disposition de ces derniers. 2019 a même été une année de plus de révolutions en comparaison avec 2020 (7,1% de DAB mis hors service, soit 3 741, contre 3,2% au 31 décembre 2020).

À noter que ce sont plus particulièrement les DAB les plus isolés qui ont été les plus concernés, étant moins utilisés, et donc moins rentables, mais coûtent pourtant plus cher lors de leur approvisionnement.

Les impacts seraient moindres

Si le bouleversement engendré n’est pas forcément vu de bon œil par les utilisateurs, l’entité en charge de jauger le niveau d'accessibilité aux espèces de la population n’en est pas moins optimiste. Elle a, en effet, relevé que les distributeurs se trouvent à un quart d’heure de 99,2% des Français. D’après les auteurs de l’étude :

Cette actualisation confirme le maintien d'une très bonne accessibilité aux espèces sur le territoire […] (NDLR : la fermeture) est concentrée sur les communes les plus peuplées et les mieux pourvues.

Une confirmation à laquelle s’ajoute celle de la FBF (Fédération bancaire française) :

Les fermetures de DAB ont lieu dans leur immense majorité dans les zones où il y a plusieurs distributeurs. Ainsi, la « respiration » du réseau de DAB suit naturellement l'évolution de la société.

Outre cela, il faut aussi tenir compte du fait que l’usage de la monnaie physique a nettement diminué depuis la pandémie du Covid-19. Ce qui fait que l’indicateur demeure au vert quant au nombre de DAB par million de retraits. Selon les explications de nombreuses enseignes bancaires :

La délivrance d'espèces s'adapte à l'évolution des pratiques des Français […] Les retraits effectués par les Français ont chuté de 15 % en valeur à compter de mars 2020, là où l'utilisation de la carte bancaire sans contact a explosé (+86 %), avec le relèvement du plafond de 30 à 50 euros, à partir du 11 mai 2020.

Enfin, d’autres alternatives se doivent d’être mises en avant, répondant aux besoins des conservateurs, notamment :

  • L’essor des points de retraits d’espèces privatifs qui comptent actuellement plus de 25 000 (+10% en 2019) ;
  • La collaboration des transporteurs de fonds, entre autres Loomis, avec plusieurs communes en vue de mettre à la disposition des habitants des automates, dont les frais afférents sont pris en charge par la mairie.
Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top