Le réseau de banque de détail de HSBC France perd un repreneur

bâtiment société HSBC

L’équipe de Good Morning Business a récemment reçu sur le plateau de BFMTV, Rémy Weber, président de La Banque Postale. Au cours de cet entretien, le dirigeant est revenu sur différents sujets d’actualité dont la cession de l’activité banque de détail du groupe HSBC en France. Il semblerait que la filiale de La Poste renonce à cette transaction.

Depuis l’annonce de la cession, les clients de HSBC France se sont empressés de changer de banque. Toutefois, l’incertitude régnant autour de l’avenir de ce réseau bancaire commence désormais à affecter tous les acteurs du secteur. En effet, les rumeurs concernant le rachat de la banque influent sur la réputation et les activités des repreneurs potentiels.

Dans ce contexte, La Banque Postale a tenu à éclaircir la situation. Cette vente est d’ailleurs devenue particulièrement sensible depuis quelques mois. Selon le dirigeant, le réseau HSBC France ne figure pas parmi les priorités du groupe postal pour l’instant. Ainsi, la banque se retire des négociations dans les conditions actuelles.

Notre sélection des promos
La sélection meilleurtaux
160€ Offerts
Fortuneo
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
150€ Offerts
BoursoBank
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
160 € Offerts
Monabanq
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
90 € Offerts
Société Générale
Voir l'offre
Voir l'offre
Je compare les offres bancaires

Une offre ne correspondant pas aux besoins du groupe

Aujourd’hui, La Banque Postale se concentre principalement sur l’accélération de son développement. De ce fait, elle mise surtout sur les prestations dédiées aux entreprises de toute taille et les services permettant de faire fructifier le patrimoine des particuliers. D’ailleurs, le marché patrimonial est toujours porteur.

Autrement dit, une expansion dans la banque de détail n’est pas à l’ordre du jour. En effet, la stratégie de croissance de l’enseigne l’amène vers d’autres secteurs d’activités, du moins pour l’instant. Comme l’a précisé son président, Rémy Weber :

Je ne suis pas candidat au rachat du réseau HSBC dans le périmètre qui est en vente aujourd'hui.

Rémy Weber.

Ainsi, la réussite de cette transaction dépend finalement de la capacité de HSBC à négocier ou à améliorer son offre. Le réseau bancaire pourrait trouver preneur, s’il accepte de céder plus que l’activité prévue au départ. Il faudra par ailleurs se montrer plus convaincant dans les négociations.

Une opportunité envisageable

Selon les observateurs, La Banque Postale est la première concurrente de Société Générale pour le rachat du réseau de banque de détail de HSBC en France. D’ailleurs, la filiale de La Poste s’impose comme la favorite pour cette opération.

Toutefois, à en croire les propos de la direction, la banque française ne compte pas se plier à toutes les conditions pour mener à bien cette transaction. De plus, elle s’intéresse davantage à d’autres activités bancaires pour le moment.

En effet, La Banque Postale manifeste actuellement un intérêt grandissant pour une clientèle professionnelle, composée d’ETI (entreprises de taille intermédiaire) et de PME (petites et moyennes entreprises). Or, HSBC ne propose que l’activité banque de détail, soit des services à destination des particuliers. Néanmoins, la Banque Postale reste ouverte aux opportunités.

Le président de la filiale bancaire de La Poste a déclaré :

Nous savons ce par quoi nous sommes intéressés et après la vie verra.

Rémy Weber.

Archives

Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.